Me Tapo, le grand démocrate !

Avocat de profession, politique très engagé avec une carrière bien riche en enseignements pour la jeune génération, Me Kassim Tapo malgré son franc parlé sur les sujets d’actualité a toujours respecté le principe démocratique : liberté d’expression, liberté de manifestation… respect des droits de l’homme. Qui ne se rappelle pas des mauvais qualificatifs qui lui sont attribués après sa gestion de la CENI en 1997; ses rapports avec IBK( surtout le temps de la révision constitutionnelle avec Ante a Bana, son bref séjour dans le gouvernement avant la chute du régime)? Traité de voleur, victime d’importants dégâts matériels, il a su toujours garder le sang-froid et ne pas juger son prochain avec haine.

Raison pour laquelle, les explications que lui-même a données sur sa gestion à la tête de la CENI, les démarches qui conduisaient la révision constitutionnelle, sa décision de ne pas poursuivre les auteurs de la casse de son immeuble et sa maison, ont convaincu la majorité des Maliens.

Et faits surprenants, ses rapports récents avec des gens qui l’ont combattu durant la dernière décennie. Le dernier en date, c’est le fait d’accepter de défendre Issa Kaou Djim qui passe un mauvais temps suite à la décision du Procureur de la commune IV de le mettre en garde à vue pour des propos peu orthodoxes utilisés contre des autorités de la transition.

Cette attitude de Me Tapo est synonyme d’un grand homme.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :