Insécurité au Sud : Une attaque d’hommes armés non identifiés fait 5 morts et 7 blessés à Bougouni

Le poste de contrôle de Bougouni sur la RN7, à 6 km de la ville de Bougouni, a été la cible d’une attaque d’hommes armés non identifiés arrivés moto, hier dimanche 30 Mai 2021. Le bilan est de 5 morts, 7 blessés et deux véhicules incendiés. Le gouverneur de la  région, le Général Kèba SANGARE, s’est rendu sur les lieux afin constater les faits.

Dans un communiqué publié, le gouvernorat de la région de Bougouni a annoncé l’attaque d’un poste de contrôle près de la ville de Bougouni le dimanche 30 mai 2021, vers 3h30 du matin. Le bilan est lourd, cinq (5) morts dont un policier, un agent des services Phytosanitaire de la Direction régionale de l’agriculture, deux apprentis chauffeurs et un corps non encore identifie, selon le communiqué du gouvernorat de la région de Bougouni. Ce communiqué a également indiqué sept (7) blessés dont trois (3) graves auxquels, le Gouverneur de la région, le Général Kèba SANGARE  a, selon le communiqué, rendu visite au CSCRF de Bougouni.

Côté matériel, l’attaque a causé un important dégât, notamment deux véhicules incendiés par les assaillants, mais une intervention rapide de toutes les forces de défense et de sécurité de la région de Bougouni, dont les FORSAT, a été, selon le communiqué, envoyée en renfort afin de repousser l’attaque.

Par ailleurs, le Gouverneur de la région de Bougouni a profité l’occasion pour donner, comme à l’accoutumé, des conseils d’ordre sécuritaire et de prévention contre des attaques.

« Il a lancé un appel aux populations pour une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité », car selon le gouvernorat, « une fillette de 7 ans aurait vu les assaillants et les avoir signalés pour ses parents qui n’y avaient pas prêté attention au cours de la journée » a-t-il indiqué le communiqué pour inviter la population à la vigilance.

A noter que le poste attaqué est un poste de contre respectivement de de police, de la Douane, de la gendarmerie et du poste phytosanitaire de l’Agriculture.

Issa Djiguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :