Brèves du Jeudi 08 Juillet 2021

MACINA : la récolte du fruit de liane constitue une véritable source de revenu pour les femmes

Dans la localité de Macina, la récolte du fruit de liane qui a débuté ce mois-ci constitue une véritable source de revenu pour les femmes. La plupart des femmes des villages de la zone s’y consacre. Selon certaines d’entre elles, le sac plein dudit fruit est vendu entre 1500 et 2000 FCFA. Les revendeurs, eux, demandent que le secteur soit organisé pour qu’ils puissent tirer le maximum de profits de cette activité hautement rentable.

SAN : le prix du litre d’huile en vrac explose

Le prix du litre d’huile en vrac a significativement explosé cette semaine à San. Le litre qui était vendu à 700f, est maintenant vendu à 1000 FCFA. Selon les commerçants, cette augmentation de 300 FCFA à quelques jours de la fête de Tabaski serait due à un problème d’approvisionnement des marchés en huile. Les consommateurs dénoncent cette explosion soudaine.

Niafunké : 4 FAMAs tués et plusieurs autres blessés lors d’une attaque par des hommes armés non identifiés

Dans la commune de Dianké, cercle de Niafunké, à 4 km du village de Djartou, des hommes armés non identifiés ont attaqué un détachement des FAMAs  quittant Soumpi en direction de Léré, le dimanche dernier. «  4 éléments des FAMAs ont été tués et plusieurs autres blessés. Un véhicule a aussi été emporté et un autre incendié » a expliqué un responsable local du cercle avant d’ajouter que du coté des ennemis, plus de 4 corps ont été vus sur le lieu de l’incident.

Koulikoro : la première pierre du nouveau jardin d’enfants posée dans le quartier Plateau 3 de ladite localité

Le lundi 05 juillet dernier, la première pierre du nouveau jardin d’enfants a été posée dans le quartier Plateau 3 de la commune rural de Koulikoro par le maire de ladite localité. Composé de 3 classes, une direction, un magasin, une aire de jeux et la clôture, ce jardin d’enfants a été financé par le Contingent Espagnol de l’EUTM à un coût de réalisation de plus de 32 millions de FCFA. A noter que le même jour, un forage à motricité humaine sur le même site financé également par le contingent espagnol à hauteur de 7 millions 250 milles francs CFA a été inauguré.

Un jeune meurt suite un accident à Niafunké

Un véhicule de l’armée a renversé le lundi 05 juillet dernier,  aux environs de 8h et 9h, un jeune menuisier âgé de 21 ans dans le quartier de Djoulabougou, à Niafunké. D’après des témoins, le choc était violant, et le jeune homme gravement blessé a succombé à ses blessures quelques minutes plus tard au Centre de Santé de Niafunké.

Education : un atelier  de validation du paquet de ressources organisé par l’UNESCO pour la professionnalisation des enseignants du fondamental

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a tenu du 05 au 06 juillet 2021, un atelier de validation du paquet de ressources pour la professionnalisation des enseignants du fondamental dans le cadre de sa série d’activités. C’était à l’Académie malienne des langues nationales (AMALAN). Selon le Conseiller technique au ministère de l’éducation nationale, Dr Augustin Poudiougo, cet atelier marque la fin d’un long processus d’élaboration du paquet de ressources pour la professionnalisation des enseignants du Fondamental au Mali. Il a aussi affirmé que cette rencontre a trait à la validation de ce précieux outil, par les acteurs de l’école concernés par la question de formation et de la gestion des enseignants. D’après le Représentant de l’UNESCO, Saïp Sy, la validation de ce parquet de ressources permettra de doter notre pays d’enseignants professionnels, en référence aux normes internationales pour le bénéfice des enfants et d’assurer un enseignement de qualité.

Mopti : le Colonel Assimi Goïta a rendu visite aux blessés de guerre et aux déplacées

Le Président de la Transition a rendu visite aux blessés de guerre à l’infirmerie de la garnison militaire de Sévaré et à l’hôpital Sominé Dolo avant de rendre visite aux personnes déplacées internes à Socoura. C’était au cours de son séjour dans la Venise malienne. L’hôpital de Sominé Dolo qui sert de première référence pour la prise en charge des blessés de guerre depuis 2012 ne déroge pas à cette mission, elle accueille actuellement 7 blessés de guerre dont 1 militaire. La délégation présidentielle a ensuite mis le cap sur le site des personnes déplacées internes de Socoura où les représentants des 27 autres lieux d’hébergement des déplacés des communes de Mopti et Socoura étaient venus à la rencontre du Chef de l’Etat. Le président de la transition a remis 50 tonnes de farines de sorgho, 30 tonnes de mil, 20 tonnes de mil et 3 millions de Fcfa aux déplacés pour atténuer leurs souffrances.

MDAC : le comanfor de Barkhane et l’ambassadeur de l’UE ont rendu visite au Ministre Sadio Camara

Le mardi 06 juillet 2021, le Ministre Sadio Camara a respectivement reçu la visite du général Marc Conruyt le commandant de la force « Comanfor » de Barkhane et M. Bart Ouvry, l’ambassadeur de l’UE au Mali dans la salle de conférence dudit Ministère. Au cours des deux, les questions de défense et de sécurité au Sahel principalement au Mali ont été abordées.

Opération Maliko : le Président Assimi Goïta partage un repas avec les Forces de Défense et de Sécurité à Sévaré

Après le lancement du plan national de réponse à l’insécurité alimentaire le mardi 6 juillet 2021 dernier à Mopti, le Colonel Assimi Goïta s’est rendu au camp Amadoun Bocary Barry dit Balobo pour partager un repas avec les militaires et paramilitaires. Il a rendu hommage aux soldats maliens et étrangers tombés sur le champ d’honneur en déposant des gerbes de fleurs sur la stèle aux morts du Secteur-4 de l’Opération Maliko. Il s’est également rendu au PCIAT-Centre de l’Opération Maliko pour s’enquérir des conditions de travail des soldats engagés sur le théâtre des opérations et l’évolution des opérations militaires dans le secteur.

Bafoulabé: des représentants de la sopafer, de la Socetec et de la Somafer ont visité les ponts ferroviaires de Galouko et de Mahina

Ce mardi 06 juillet 2021, une mission comprenantdes représentants de la Sopafer, de la Socetec (bureau d’études et de contrôle des travaux) et de la Somafrec (entreprise chargée des travaux) a visité les ponts ferroviaires de Galouko et de Mahina. Cette visite avait pour principal objectif d’évaluer de visu l’état actuel de ces infrastructures. Selon, lesdits représentants, le démarrage des travaux de rénovation ne vont plus tarder et doivent en principe durer trois mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :