MEDIAS

Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme : La fondation Salif Keita signe un partenariat avec le Rotary Club

La fondation Salif Keita a regroupé ses membres le 13 juin 2021 au campement Diataland de Salif Keita à Kalaban Coro. C’était dans le cadre de la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme. Une occasion pour cette fondation de signer un partenariat solide avec le Rotary Club, Bamako Amitié afin de mieux assister les personnes atteintes d’albinisme.

La fondation Salif Keita et ses partenaires étaient encore au chevet des personnes atteintes d’albinisme à l’occasion de la journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, le dimanche 13 juin 2021.

Selon la coordinatrice de la fondation Salif Keita Amty Cissé, cette journée est une aubaine pour les défenseurs des droits de l’homme de sensibiliser et de dénoncer les attaques et meurtres perpétrés à l’encontre des personnes atteintes d’albinisme. Mais selon elle, le combat contre l’exclusion et la marginalisation des personnes atteintes d’albinisme doit être celui de tout un chacun.

C’est pourquoi, la coordinatrice a saisi cette occasion pour exhorter les plus hautes autorités du Mali à « prendre des mesures d’actions positives afin de  garantir l’égalité d’accès et de jouissance de tous, les droits consacrés aux personnes atteintes d’albinisme ».

Plusieurs activités ont marqué cette journée à savoir entre autres : des prestations artistiques (chants et sketchs) sur l’albinisme et les problèmes liés à ce phénomène, des défilés de mode des enfants atteints d’albinisme, des dons de cadeaux et d’autres produits contre le soleil.

Par contre l’évènement le plus remarquable a été la signature d’une convention de partenariat entre la fondation Salif Keita et le Rotary Club Bamako Amitié signée par la star malienne Salif Keita et la présidente du rotary club Bamako Amitié Suzanne Yamiago.

A noter que cette signature juste la formalisation de la coopération qui existe déjà entre les deux structures depuis plusieurs années dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme.

« Au Rotary, nous croyons fondamentalement que toute discrimination quelle qu’elle soit, doit être bannie, c’est pourquoi nous n’avons pas hésité un seul instant à apporter notre pierre à l’édifice d’un Mali où les albinos vivront comme tous les autres citoyens » a indiqué la première responsable de Rotary Club Bamako Amitié, Suzanne Yamiago, avant de rassurer que : « nous allons travaillez coude à coude avec la fondation sur l’organisation, chaque année, de cette journée  de sensibilisation et de prise de conscience sur la question de l’albinisme afin que chaque enfant albinos ne se sente plus rejeter, ait confiance en lui, ait des amis non albinos, joue, danse, court comme tout le monde… afin que plus jamais on ne parle plus de maltraitance voire d’assassinat comme celui de Fana et bien d’autres point dans le monde».

A ses dires ce sont ces nombreux problèmes auxquels font face les personnes atteintes d’albinisme ont interpellé  le rotary club à s’engager dans un partenariat en vue de trouver des solutions à travers « la recherche de fonds pour la construction d’un centre hospitalier spécialisé pour les albinos, la mise en place de parrainage et pourquoi pas militer… pour une loi en faveurs des albinos » a-t-elle indiqué.

A rappeler que dans ce nouveau partenariat, le Rotary club s’engagé à soutenir cette fondation humanitaire de l’artiste Salif Keita dans son combat pour la reconnaissance des droits des personnes atteintes d’albinisme.

Le rotary club compte aussi entreprendre des démarches afin de chercher des financements pour faciliter l’accès de ces personnes vulnérables aux soins et aux prises en charges de qualité.  En échange de se soutien, la fondation a aussi le devoir de gardera le nom et le logo du rotary club comme partenaire principale sur tous ses support de communication.

A noter que la fondation Salif Keita a actuellement à sa charge plus de 950 personnes atteintes d’albinisme dont 68 filles de 0 à 5 ans, 110 filles de 5 à 10 ans, 122 filles de 10 à 15 ans, 83 filles de 15 à 20 ans et 192 jeunes femmes de 20 à 30 ans, tous souffrant d’handicape physique et sociale

De leur côté, la star malienne Salif Keita et l’ancienne coordinatrice de la fondation Salif Keita, Nafissatou Bah ont tous salué l’engagement de l’ensemble des partenaires de la fondation Salif Keita aux côtés des personnes souffrantes d’albinisme au Mali.

Issa Djiguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420