Journée de dépistage gratuit de diabète à Banconi-Salebougou : 740 personnes dépistées, 17 cas positifs, dont 3 enfants

L’association de lutte contre la pauvreté et la protection de l’environnement (ALCPPE) a organisé, le samedi dernier, sa traditionnelle journée de dépistage de Diabète et de consultations Ophtalmologiques gratuites à Banconi-Salebougou, (Bamako). Ce qui a permis de dépister au total, 740 personnes, dont 17 cas positifs avec 3 enfants. C’était en présence du président de l’ALCPPE, Moussa Traoré dit Bill.

Les habitants du quartier de Banconi-Salebougou, en Commune I du district de BAMAKO, ont bénéficié de 3H de dépistages gratuits, le samedi 29 mai 2021. C’était lors de la traditionnelle journée de dépistage de Diabète et de consultations Ophtalmologiques de l’association de lutte contre la pauvreté et la protection de l’environnement (ALCPPE). En partenariat avec le laboratoire RICH de Paris, la société YARA OIL et le Dr Dicko Abdoulaye, l’association a pu dépister durant ladite journée 740 personnes, dont 17 cas positifs parmi lesquels, 3 enfants.

Pour le président de l’ALCPPE, Moussa Traoré dit Bill, l’objectif de cette activité est de parvenir à dépister 5000 personnes à Bamako et environs. Selon lui, la lutte contre la pauvreté passe bord par une parfaite santé. C’est dans ce cadre que l’ALCPPE s’est engagée, selon le président, à organiser des journées de dépistage de diabète et de consultations Ophtalmologique gratuites à l’intention de la population.

À noter que l’année dernière déjà, l’ALCPPE avait dépisté, selon son président Bill,  800 personnes parmi lesquelles 50 cas positifs, dont 8 enfants.

Aux dires de Moussa Traoré, une autre importance de cette activité est que les personnes qui n’étaient pas au courant de leur statut de positivité sont identifiées. Une situation qui a même, selon lui, motivé l’ALCPPE et ses partenaires à poursuivre cette initiative.

Au-delà des consultations, L’ALCPPE envisage aussi, dans la mesure du possible et avec le soutien de ses partenaires, d’accompagner les patients.

L’association de lutte contre la pauvreté et la protection de l’environnement (ALCPPE) a été créée le 04/01/2018 avec comme principale mission de « lutter contre l’extrême pauvreté et de défendre l’accès aux droits fondamentaux à travers la concrétisation des actions concrètes sur le terrain ». Une autre mission phare de cette association, selon ses responsables, est la protection de l’environnement.

C’est pourquoi, en dehors de cette journée de dépistage et de consultation, l’ALCPPE compte très prochainement organiser, selon son président, des activités de curages de caniveaux et de reboisement.

 Issa Djiguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :