Éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023 : Éric Sékou Chelle dirige son premier entrainement, sans trois cadres déclarés forfaits

Le nouveau sélectionneur, Éric Sékou Chelle a dirigé, lundi, au Stade du 26 Mars de Bamako, son premier entrainement aux commandes des Aigles du Mali. Il était assisté par son adjoint Aliou Badra Diallo alias « Conti » en présence de l’ancien international Malien, Fréderic Oumar Kanouté. Au premier 18 joueurs sur les 25 sélectionnés présents à cette première séance sous le règne de Sékou Chelle. Cependant trois cadres vont manquer les deux rendez-vous du Mali avec le Congo Brazza et le Soudan du Sud, le 4 et 9 juin prochain.

Les Aigles du Mali ont effectué, lundi, leur première séance d’entraînement au Stade 26 Mars de Bamako sous la direction du sélectionneur national, Éric Sékou Chelle, assisté par son adjoint compatriote Aliou Badra Diallo « Conti » en présence de l’ancien international malien, Fréderic Oumar Kanouté. Aussitôt arrivés dans la capitale malienne les 18 premiers sur les 25 sélectionnés ont déjà effectué leur toute première prise de contact, le même jour au Stade du 26 Mars de Bamako, avec leur nouvel entraineur, Éric Sékou Chelle, qui pris le flambeau à la tête des Aigles du Mali après 5 ans sous la direction technique de Mohamed Magassouba limogé le 1er avril dernier après deux échecs en Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021 et aux barrages de la Coupe du monde Qatar 2022 contre la Tunisie.

Ce regroupement s’inscrit dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023. En effet, les Aigles du Mali affronteront pour l’occasion le 4 juin prochain à Bamako avant de s’envoler à Kampala en Ouganda où ils en découdront avec le Soudan du Sud. Deux matches comptant la première et deuxième journées des qualificatifs de la CAN 2023.

Notons que trois cadres de l’équipe absents lors de la première séance d’entrainement, notamment le capitaine Hamari Traoré, Amadou Haïdara et Yves Bissouma ont rejoint le groupe, hier, mardi 31 mai 2022, dans l’après-midi à l’hôtel de l’Amitié de Bamako.

Trois forfaits dans le nid des Aigles

Le vendredi 20 mai 2022, le sélectionneur national du Mali fraichement nommé a dévoilé la liste de 25 Aigles devant affrontés le Congo Brazzaville et le Soudan, le 4 et 9 juin 2022 respectivement à Bamako et Kampala. Ces deux rencontres se joueront dans le cadre de la première et la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique Côte d’Ivoire 2023. Déjà, trois cadres ont déclaré forfaits. Il s’agit notamment du défenseur malien Massadio Haïdara  de RC Lens ainsi que les attaquants Abdoulaye Diaby et Adama Traoré « Malouda ». Ils ont été remplacés par Nene Dorgelès, (SV Ried, Autriche), Kamory Doumbia (Reims, France) et Daouda Guindo (Red bull Salzbourg, Autriche). Les deux derniers découvrent pour la première fois la sélection nationale A du Mali. En ce qui concerne Nene Dorgelès, il est à sa deuxième sélection.

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :