A LA UNEMEDIASNATIONPOLITIQUE

Commémoration de 1er anniversaire : Le M5-RFP engagé pour une transition inclusive et réussie

Le M5-RFP qui a été à l’origine de la chute du régime IBK était, le vendredi 4 juin au boulevard de l’indépendance de Bamako, pour célébrer son 1er anniversaire. L’occasion pour lui d’appeler à la réussite de la transition.

Le mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a commencé ses premiers grands rassemblements le 5 juin 2020, contre l’ex-président Ibrahim Boubacar Keita(IBK). Ce mouvement, à l’époque hostile à la mode de gouvernance, est finalement parvenu au renversement du régime IBK, le 18 août 2020, grâce au parachèvement de sa lutte par les militaires au pouvoir aujourd’hui. Pour alors célébrer cette date, les leaders du mouvement et leurs militants s’étaient donnés rendez-vous au boulevard de l’indépendance de Bamako, le vendredi 4 juin 2021. A cet effet, même si la mise en place des Bâches, des chaises et podium avaient pris fin depuis le matin, l’évènement proprement dit a commencé aux environs de 16h. A la différence des autres rassemblements du mouvement, où presque tous les militants venaient d’eux-mêmes, des sotrama (véhicules de transport en commun) étaient, cette fois-ci, garées partout sur la place du monument. Ainsi, en plus des cris, des danses, ovations et variantes manifestations de joie, ces participants munis des banderoles, des pancartes et t-shirts laissaient lire certains messages : « Joyeux anniversaire au M5-RFP » ; «Vive le M5, vive le président de la transition, Assimi Goita » ; « la transition réussie passe par l’équité et la justice sociale » ; « La jeunesse du M5 demande justice pour les martyrs des 10,11 et 12 juillet 2020 » ; « l’école est l’avenir de la nation malienne » ; « Le M5 est l’esprit du peuple malien » ; « M5-RFP : peuple malien et son Armée, main dans la main pour la cohésion »…

 Ce qu’il faut savoir dans la déclaration du M5 !

« Notre premier appel au peuple malien a été lancé par un triumvirat composé de l’Espoir Mali Koura, le FSD et la CMAS auxquels le MPJ Faso Yelen s’est associé. Cet appel a trouvé un écho et un accueil favorable au sein des forces vives à travers le mouvement MDP, la diaspora, des centrales syndicales… », Indique-ton dans la déclaration. Par la suite, les maliens ont massivement répondu aux appels de ce mouvement les 5 juin et 19 juin, voire les 10 juillet et 11 août 2020, dont l’objectif était de mettre un terme au régime d’Ibrahim Boubacar Keita, ont-ils rappelé. À cet effet, les Maliens de l’intérieur et de l’extérieur avaient confié des missions aux membres du comité stratégique du M5.Il s’agissait de lutter contre la corruption, la mauvaise gouvernance, le népotisme et l’impunité ; de veiller sur l’Etat de droit, la République, la démocratie et la laïcité…ont-ils dit. Dans cette déclaration lue par Ibrahim Ikassa Maiga, les leaders du M5 ajoutent : « Sans nul calcul autre que l’intérêt national, nous nous sommes collectivement engagés dans cette bataille sous le soleil ardent, la pluie, les gaz lacrymogènes, les arrestations, les condamnations intempestives, et aussi les balles assassinés tirées sur instructions politiques données par les princes du jour qui ont fait des morts, des blessés, et souvent avec des séquestrations ». Face à l’autisme du pouvoir, ils confient avoir demandé le départ d’IBK. Une lutte hautement patriotique qui, le 18 août 2020, a été parachevée par les militaires, se félicitent les leaders. Même s’il y a eu des moments d’incompréhensions, ces derniers se réjouissent d’être, de nos jours, dans un cadre de partenariat avec les militaires pour la « rectification » de la transition et la pose des jalons de la « refondation » du pays. Une vaste entreprise qui, selon eux, sera inclusive et ouverte à tous. Appelant la CEDEAO, l’UA et la communauté internationale à comprendre la profondeur de la douleur des Maliens et à accompagner le pays, le mouvement estime que ce rassemblement vise à montrer au monde entier que le peuple malien uni et soucieux prend son destin en main. Cela, via un changement de « paradigme » et l’occupation de sa place dans le concert des Nations.

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5349