Cadre Stratégique Permanant (CSP) : La 1ère session tenue

Le cadre stratégique permanant a tenu du 3 au 4 juillet 2021, sa première session ordinaire à Kidal. C’était sous a présidence du Président du bureau provisoire, Bilal Ag Acherif. La rencontre a enregistré la présence de plusieurs hautes personnalités venues de l’intérieur et de l’extérieur du pays, notamment la délégation gouvernementale, le chef de file de la médiation, le représentant de la MINUSMA…

Des observateurs indépendants, des indépendants diplomatiques, une délégation venue du Niger, des notabilités traditionnelles et religieuses, de la société civile de l’ensemble des régions de l’Azawad/Nord du Mali, motivées par l’espérance de la stabilité, de la cohésion sociale et de la sécurité ainsi que le représentant du Cherif de Nioro ont pris aussi part à la rencontre qui a durée 48 heures.

Pendant 48 heures, les participants ont échangé sur les mécanismes et la mise en place des organes de gestion du cadre stratégique permanent ayant pour but la consolidation de la réconciliation entre la CMA et la plateforme en vue de parvenir à la sécurisation des personnes et des biens et faire bénéficier les populations des dividendes de l’Accord.

La Coordination des mouvements de l’Azawad et la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 d’Alger ont convenu dans leur déclaration commune dans le cadre du CSP de régler de façon consensuelle et à travers le dialogue toutes les questions d’intérêts communs et les problèmes pouvant entamer la cohésion sociale dans le territoire de l’Azawad/Nord du Mali. Dans ladite déclaration le Cadre stratégique permanant se réjouit de la participation effective de l’ensemble des mouvements signataires ainsi que l’adhésion de la coordination des mouvements de l’inclusivité (CMI).

Après deux jours d’échanges, il ressort de la rencontre les dispositions et les recommandations suivantes :

Sur le plan sécuritaire, les mouvements retiennent la nécessité d’unifier et de coordonner leurs efforts en vue de parvenir à la sécurisation des personnes et de leurs biens dans l’Azawad/Nord du Mali. En ce qui concerne les organes du CSP, les participants ont décidé de mettre en place des commissions techniques et d’actions de réflexion composées de toutes les parties prenantes pour la mise en place des organes de gestion du cadre stratégique permanent. En attendant la mise en place des nouveaux , le bureau provisoire du CSP continue de diriger et de coordonner les activités du CSP. Il a été aussi décider de tenir incessamment des réunions pour le parachèvement de l’opérationnalisation du CSP.

Les mouvements signataires ont convenu d’avoir une position commune sur toutes les questions relatives à la mise en œuvre de l’Accord issu du processus d’Alger, pour faciliter sa mise œuvre diligente et intégrale au bénéfice de l’ensemble des populations. il a été encouragé au cours de la rencontre  de perpétuer  et d’élargir les initiatives de rapprochement des mouvements et des communautés, notamment les différents engagements et ententes pris à Anefif.

Par ailleurs, le CPS demande une enquête diligente sur les exactions du 2 Avril 2021 survenues à Aguelhoc. Ensuite, l’instauration d’un dialogue entre toutes les parties concernées en vue de trouver une solution permettant aux populations de vivre paisiblement et en toute sécurité chez elles. Le CPS sollicite le soutien et l’accompagnement du gouvernement du Mali, de la communauté internationale et la médiation dans ses efforts et engagements pris au cours de la rencontre.

En outre, les participants ont condamné « les massacres de masse, les assassinats ciblés, les arrestations arbitraires et les enlèvements subis par les populations civiles de l’Azawad /Nord du Mali dont celui de Feu Sidi Brahim Ould Sidatt. Avant de rendre un hommage à celui qui était le président en exercice de la CMA, jusqu’à son assassinat survenu le 13 Avril 2021, à Bamako.

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :