Nécrologie : Soumeylou Boubeye Maïga tire sa révérence

Le Mali vient de perdre une figure emblématique de sa classe politique. Journaliste, ancien patron du service de renseignement, plusieurs fois ministre de la République et tout dernièrement, Premier ministre d’Ibrahim Boubacar Keita, Soumeylou Boubeye Maïga est mort ce lundi 21 mars 2022, en détention. Incarcéré depuis 26 août 2021, l’état de santé de l’ancien ministre de la Défense s’est dégradé ces dernières semaines, mais pratiquement toutes les demandes d’évacuation sanitaire ont été vaines.

En détention depuis le 26 août 2021, l’Ancien du Gouvernement malien, Soumeylou Boubeye Maïga est décédé, ce lundi 21 mars 2022. En effet, après plusieurs demandes d’évacuation sanitaire en dehors pays rejetés par les autorités judiciaires, il a été admis, le 16 décembre dernier, à la clinique Pasteur, un établissement privé de la capitale, où il était soigné.

Soumeylou Boubeye Maïga a été inculpé en août 2021 dans l’affaire dite de l’avion présidentiel. Il était aussi accusé de corruption et de détournement de fonds publics. Outre le ministère de la Défense et des Anciens Combattants, SBM occupait aussi le poste Premier ministre sous Ibrahim Boubacar Keita, de 2017 à 2019. Depuis son emprisonnement à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako – MCA en août 2021, son état de santé s’était nettement dégradé.

Suite à la dégradation continuelle de son état de santé, ses proches ont formulé plusieurs demandes d’évacuation sanitaire à l’extérieur du pays. Ces sollicitations ont été toutes rejetées par les autorités judiciaires. Auparavant, ses avocats ont formulé des demandes de liberté provisoire qui ont été notamment rejetées.

En effet, dans une lettre ouverte adressée au président de la transition datée du 03 mars dernier, Maïga Binta Yatassaye, épouse de l’ancien Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga, réclame l’évacuation sanitaire de son mari. Incarcéré depuis le mois d’août pour des soupçons de corruptions et de favoritisme dans deux affaires distinctes, Soumeylou Boubeye Maïga est hospitalisé sous surveillance policière dans une clinique de Bamako depuis près de 3 mois. Par ailleurs, ses proches n’ont cessé d’alerter depuis sa détention que SBM a perdu plus de 23 kilos et était dans un état de santé critique, son pronostic vital serait même engagé.

Journaliste de formation et de profession, Soumeylou Boubeye Maïga affectueusement appelé « le Tigre », a été pendant plusieurs décennies une figure emblématique de la classe politique malienne. Chef de la diplomatique malienne de 2011 à 2012, Secrétaire général de la présidence, Premier ministre sous le régime d’Ibrahim Boubacar Keita pour ne citer cela.

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :