LES MEMBRES DU MOREMA CHEZ Me KASSOUM TAPO

Les membres du Bureau du Mouvement pour la refondation du Mali (MOREMA) et plusieurs responsables d’organisations partenaires se sont retrouvés ce dimanche chez Me Kassoum Tapo au tour d’un délicieux déjeuner. Une initiative du Président du MOREMA qui a permis aux membres du bureau de faire se connaître et de discuter sur les perspectives du jeune Mouvement politique qui suscite déjà des réels espoirs chez de nombreux Maliens.

L’ambiance était au beau fixe ce dimanche 25 juillet 2021 à la résidence de Me Kassoum Tapo sise Titibougou. Le Président du MOREMA a convié les membres du bureau et les responsables de certaines organisations partenaires à partager un repas. Après la fête, j’ai souhaité qu’on se rencontre au tour d’un repas convivial pour échanger, se connaître et voir les perspectives d’avenir du mouvement, a souligné d’entrée de jeu Me Kassoum Tapo avant de remercier tous ceux qui ont effectué le déplacement. Le Président du MOREMA les a encouragés à venir au siège du mouvement à Bamaka-Coura où une permanence est assurée. « Depuis le lancement, le Mouvement a pris de l’ampleur. Nous avons reçu des adhésions un peu partout du pays », a-t-il affirmé.

Me Kassoum Tapo a annoncé le lancement du Mouvement à Mopti et Ségou en août, à Sikasso et Kayes en septembre. « On a des gens qui nous appellent un peu partout pour nous demander de venir lancer le Mouvement là-bas. A Bamako, c’est pareil. Nous avons tous les jours des appels de Bamako à Koulikoro… », a expliqué le Président du MOREMA en appelant le bureau à se mettre au travail pour implanter les démembrements du Mouvement. A en croire Me Kassoum Tapo, l’esprit MOREMA commence à prendre corps. «  MOREMA est un esprit, juste un esprit de refondation du Mali, de relever tous les défis qui assaillent le pays sans distinction d’obéissance ni d’appartenance politique. Tout le monde est convié à la tâche nationale. Je pense que chacun peut apporter quelques choses à la reconstruction de ce pays. Et ce pays a besoin de tous ses enfants, de l’union de ses fils. C’est ça notre état d’esprit à MOREMA sans exclusion », a-t-il détaillé. Pour terminer Me Tapo a souhaité à toutes et à tous bonne fête.

Me Ahmed Salif Sangaré, secrétaire général du MOREMA, avocat au Barreau de Montréal au Canada a salué le président du mouvement pour cette initiative visant à permettre aux membres du bureau de se connaître. Pièce maitresse du dispositif du MOREMA, Me Ahmed Salif Sangaré a annoncé des tournées à l’extérieur partout où se trouvent les Maliens afin d’implanter le Mouvement.

Marchirba Mahamane Abba, administrateur au ministère de la justice à la retraite a déclaré qu’il est venu répondre à l’appel de son frère Kassoum Tapo qui est un homme très sociable

Aux dires de Cheickna Camara, Président du Mouvement des Bâtisseurs, Me Tapo est une grande personnalité du pays. « C’est un homme intelligent, courageux. C’est un homme d’Etat. Il a un sens élevé de l’Etat », a-t-il ajouté. Selon lui, tous ceux et toutes celles qui militent pour le développement du pays, la refondation de l’Etat ne peuvent pas s’opposer à l’esprit prôné par le MOREMA. Le chemin choisi par le MOREMA, a reconnu Cheickna Camara, va dans le sens de la construction du Mali.

Pour Boubacar Yalkoué, secrétaire administratif du CDR, Me Kassoum Tapo est avant tout notre père. Il a rappelé que le CDR a participé au lancement du MOREMA au Palais des sports. Boubacar Yalkoué a noté une certaine convergence de vue entre le CDR et le MOREMA.

Ali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :