Insécurité au Mali : 7 casques bleus togolais tués lors d’une explosion au centre pays

Une nouvelle explosion au centre du Mali a fait sept (07) morts et trois (03) blessés, le mercredi 08 décembre 2021. Les victimes étaient tous de nationalité togolaise.

Selon les informations données par la MUNISMA sur sa page officielle, « un convoi logistique de la force MINUSMA allant de Douentza à Sévaré a heurté un engin explosif improvisé (EEI) sur la RN16 dans la région de Bandiagara ». « Un premier bilan fait état de 7 casques bleus décédés et 3 grièvement blessés », explique la même source.

Quant au secrétaire générale adjoint des Nation Unies, chargé des Opérations de Maintien de la Paix, Jean Pierre Lacroix, dans un tweet affirme que les victimes sont du contingent togolais des casques bleus.

Tout en condamnant vigoureusement cette agression « lâche et barbare », le gouvernement de la transition du Mali, dans un communiqué, a présenté les condoléances de toute la nation malienne à la MINUSMA, au peuple togolais ainsi qu’aux familles endeuillées des victimes. Aussi, a-t-il rassuré de la prise de toutes les dispositions pour arrêter et traduire devant la justice les auteurs de cet acte « ignoble et tragique ».

Kadidiatou Diarra, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :