Éliminatoires de la CAN 2023 : Les Aigles du Mali en découdront avec la Gambie, le Congo et le Soudan du Sud

Quelques semaines après sa chute à la coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies 2021 et les barrages des qualifications de la Coupe du monde Qatar 2022, le Mali connait désormais ses adversaires des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023. Logés dans la poule G, les Aigles du Mali en découdront en aller-retour avec la Gambie, le Congo Brazzaville et le Soudan du Sud entre les mois de juin et septembre prochain. Le tirage au sort s’est déroulé mardi 19 avril 2022, à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Alors que la Fédération malienne de football est toujours à la recherche d’un technicien pour conduire l’équipe nationale du Mali, les Aigles connaissent désormais leurs adversaires pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique Total Energies Côte d’Ivoire 2023. En effet, le capitaine Hamari Traoré et ses coéquipiers tenteront de garder entre juin et septembre prochain leur place de grand favori. Un groupe qui peut être aisé pour les Aigles mais la dernière CAN au Cameroun. En effet, les outsiders ont créé la grande surprise en barrant la route aux équipes favorites.

Après été tenu en échec lors de la CAN Cameroun 2021 par la Gambie, le Mali retrouve les scorpions pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique Total Energies 2023. Pour sa première participation, la Gambie a atteint les quarts de finale. Ce qui veut dire que Hamari Traoré et ses coéquipiers doivent se méfier encore de cette équipe, car le football ne connait pas une petite nation.

Notons que le Mali cours toujours derrière le précieux sésame. Les Aigles cherchent toujours à voler sur le haut du continent. Suite à la chute de l’équipe nationale du Mali à la CAN Cameroun 2021 et aux barrages de la Coupe du monde Qatar 2022, la Fédération malienne de football a limogé le technicien Mohamed Magassouba avec tout son staff. Elle a lancé deux semaines après  la un appel à candidature pour le recrutement d’un nouveau sélectionneur. Cet appel est ouvert à tous les entraineurs nationaux et internationaux qui répond aux différents critères fixés l’instance dirigeante du football malien – FEMAFOOT.

Rappelons qu’outre la qualification du Mali aux phases finales de la CAN 2023 dont il connait désormais ses adversaires et 2025 auxquelles il doit respectivement, au minimum les demi-finales et la finale, le remplaçant de Mohamed Magassouba pas encore connu, est aussi appelé à qualifier le Mali, durant son premier contrat (renouvelable) pour la coupe du monde 2026 et atteindre les 1/8ès de finale, contribuer auprès de la direction technique à la mise en place d’une politique de formation des jeunes joueurs devant intégrer le futur centre technique pour la relève, apporter son expérience dans la mise en œuvre de la politique technique de la FEMAFOOT entre autres de la formation des cadres techniques, selon le programme de la direction technique nationale.

Le Mali pourrait-il gagné son pari, remporté la précieuse compétition continentale de football ? Rien n’est impossible, car l’équipe nationale du Mali regorge des nombreux talents. C’est une équipe jeune qui beaucoup d’avenir devant elle.

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :