CANAM : 84 333 personnes immatriculées en 2020

La 24ème session ordinaire du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) s’est tenue, le jeudi 14 février, au Conseil national du Patronat du Mali. L’occasion pour le PCA, le Professeur Mamady KANE, d’annoncer que 84 333 personnes ont été immatriculées en 2020. C’était en présence du Médecin Général de Brigade Boubacar DEMBELE, Directeur Général de la CANAM, des administrateurs de la CANAM et d’autres personnalités.

La 24ème  session du CA de la CANAM est  consacrée, selon le Professeur Mamady Kané,  à l’examen et à l’adoption des procès-verbaux des 22ème et 23ème sessions ordinaires du Conseil d’Administration ; de l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la 23ème session ordinaire du Conseil d’Administration ; du rapport d’activités 2020 et de l’état d’exécution du budget au 31 décembre 2020 ; du compte de gestion de l’exercice 2020 ; des états financiers et du rapport, du Commissaire aux Comptes sur les états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2020. Le PCA a indiqué, dans son discours, que le rapport d’activités de la CANAM au 31 décembre 2020 a été élaboré sur la base du programme d’activités de la onzième année de mise en couvre de l’Assurance Maladie Obligatoire. De résultats probants ont été enregistrés en ce qui concerne l’immatriculation des personnes. « Ainsi, 84 333 personnes ont été immatriculées (CMSS : 47 409 et INPS : 36 924) du 1er janvier au 31 décembre 2020, portant ainsi le nombre total des personnes enregistrées dans la base et immatriculées à la date du 31 décembre 2020, à 1 718 521 (CMSS : 803 777, INPS : 914 744) », précise-t-il avant d’ajouter que « le compte de gestion de l’exercice 2020 présente en recettes 67 303 618 825 FCFA et en dépenses 62 582 758 180 FCFA ».

A en croire le professeur Kané, le total bilan au 31 décembre 2020 se chiffre à 88 090 388 454 FCFA contre 85 032 207 265 FCFA au 31 décembre 2019. « La trésorerie active représente 32 516 156 024 FCFA, soit 37 % de l’actif du bilan contre 30% en 2019. Ceci s’explique par l’amélioration du recouvrement des recettes, le niveau des placements sous forme de dépôts à terme auprès des banques, les participations et les bons et obligations du Trésor public », a conclu le PCA de la CANAM.

Le Directeur général de la CANAM, présent au CA, dans une interview accordée à la pressé s’est félicité pour le résultat enregistré. Il a précisé que les progrès que plusieurs progrès ont été réalisés en 2021 parmi lesquels l’immatriculation d’un nombre important de personnes, la mise en place d’un système biométrique, actif premium.

En ce qui concerne les recettes, le DG a indiqué que les prévisions ont été dépassées. « Ces différentes améliorations au niveau de la CANAM nous permettront d’atteindre nos objectifs, de renforcer nos acquis. Si nous renforçons nos acquis, ça nous permettra d’aller de l’avant au régime d’assurance maladie universelle (RAMU). L’assurance maladie obligatoire (AMO) ne couvre qu’une petite partie de la population, notre objectif actuellement, c’est d’aller vers la couverture universelle de l’ensemble de la population du Mali », a-t-il déclaré.

B. Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :