Brèves du Jeudi 23 Juin 2022

Coopération bilatérale : L’ambassadeur saoudien reçu par le ministre Diop
Ce lundi 20 juin 2022, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Abdoulaye Diop, a accordé une audience à l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali, M. Khaled Mabrouk Al-Khailed. En effet, la rencontre a permis d’échanger sur des sujets comme la sécurité alimentaire et la candidature de la ville de Ryad pour accueillir l’exposition universelle 2030, dont le vote aura lieu en mars 2023 à Paris. A cet égard, le chef de la diplomatie malienne, M. Abdoulaye Diop, a rassuré son interlocuteur du soutien du Gouvernement du Mali à la candidature de l’Arabie Saoudite.

Bamako : séminaire international sur le droit à la survie
Ce lundi 20 juin 2022, le Centre international de conférence de Bamako a abrité la cérémonie d’ouverture du séminaire international sur le droit à la survie et au développement des droits de l’Homme dans les pays du Sahel. Cette cérémonie, placée sous la présidence du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux qui représentait le Premier ministre, était organisée par l’Alliance en faveur du droit de la personne et de la démocratie, en collaboration avec l’Ambassade de la République populaire de Chine au Mali. Plusieurs autres personnalités ont pris part à ce séminaire dont le ministre des Affaires étrangères… En outre, le ministre Abdoulaye Diop a salué le dynamisme de la coopération bilatérale et la convergence de vues entre le Mali et la Chine sur plusieurs thématiques, y compris la question des droits de l’Homme. Il a également dénoncé la politisation et l’instrumentalisation de la question des droits de l’Homme et l’ingérence dans les affaires intérieures des pays.

Primature : Choguel reçoit le nouveau DG d’Orange-Mali
Ce mardi 21 juin 2022, le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a reçu une délégation d’Orange-Mali conduite par le Président de son conseil d’administration, M. Sékou Dramé. Cette rencontre a pour objectif de présenter au Premier ministre le nouveau Directeur général d’Orange-Mali, M. Aboubacar Sadikh Diop. Par ailleurs, M. Dramé était également accompagné du directeur sortant, M. Brellote Ba, en fin de mission à la tête de l’opérateur de téléphonie. En outre, le chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga, a félicité M. Ba, qui vient de boucler quatre années à la tête d’Orange-Mali et lui a souhaité pleine réussite dans ses futures fonctions. Il a également félicité M. Diop et lui a formulé ses vœux de réussite et de succès.

Bamako : le ministre Ag Attaher reçoit le nouvel ambassadeur du Maroc
Ce mardi 21 juin 2022, le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, M. Mossa Ag Attaher, a reçu en audience le nouvel ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali, M. Driss Isbayene. Après avoir remis sa lettre de créance au Président de la transition le 5 mai dernier, il a rendu une visite de courtoisie au chef du département de la Jeunesse et des Sports. C’est ainsi que le ministre a saisi l’occasion pour lui souhaiter la bienvenue et aussi lui signifier la disponibilité du département pour continuer à renforcer les relations sectorielles dans le domaine de la Jeunesse et des Sports entre les deux Pays. A l’issue de la rencontre, le ministre Mossa Ag Attaher a remis à son Excellence Driss Isbayene une copie du programme exécutif de coopération dans le domaine sectoriel de la Jeunesse et des Sports.

An VII de l’Accord pour la paix : Quel bilan ?
La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a tenu, lundi 20 juin 2022, une conférence de presse à l’hôtel de l’amitié de Bamako. La conférence avait pour but d’échanger sur le bilan de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, adopté il y a 7 ans de cela. La CMA profite de l’occasion pour exhorter les autorités et les partenaires extérieurs à la mise en œuvre de cet accord.

Mali-Cedeao : Goodluck Jonathan attendu à Bamako
Le médiateur de la Cedeao dans la crise malienne, Goodluck Jonathan, est attendu à Bamako du 23 au 24 juin 2022. Une visite au cours de laquelle deux points essentiels seront évoqués, à savoir la détermination de la durée de la transition ainsi qu’un consensus sur l’élaboration d’un calendrier électoral. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la préparation du prochain sommet de la Cedeao, prévu pour le 3 juillet 2022, qui permettra d’examiner la situation du Mali, du Burkina Faso et de la Guinée.

Éducation : échanges entre l’Aeem et le gouvernement
Mardi 21 juin 2022, l’Association des élèves et étudiants du Mali (Aeem), avec à sa tête Siriman Niaré, a été reçue par la ministre de l’Education nationale, Mme Sidibé Dédéou Ousmane, et son homologue de l’Enseignement supérieur, M. Amadou Keïta. Cette rencontre avait pour but d’échanger sur les revendications des étudiants et en vue de trouver des solutions idoines. Les échanges ont porté sur, entre autres, la question des infrastructures, celle de l’eau et de l’éclairage en milieu scolaire, la question des bourses ainsi que l’approvisionnement des infirmeries en médicaments. Pour l’occasion, la ministre Sidibé Dédéou Ousmane a demandé à observer une minute de silence en la mémoire des disparus lors des dernières attaques « inhumaines » et « barbares » dans le centre du pays. La rencontre a pris fin sur une note d’espoir.

Pèlerinage : la filière gouvernementale fait le premier pas
Au nombre de 305 pèlerins à bord du TK 5404, le premier vol de la filière gouvernementale a quitté Bamako, mardi 21 juin 2022, à destination de Médine. Le ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes, Dr Mahamadou Koné, accompagné de son homologue des Transports, du directeur général de la Maison du  Hadj, du directeur  général des Aéroports du Mali, ainsi que de l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali, a donné un au revoir aux pèlerins et leur a souhaité un bon pèlerinage.

Consolidation des liens entre le Mali et la Mauritanie
Lundi 20 juin 2022, l’ambassadeur du Mali en République Islamique de Mauritanie, M. Mohamed Dibassy, a été reçu en audience par le général de division Mesgharou Ould Sidi, directeur général de Sûreté nationale. Une visite de courtoisie au cours de laquelle a été évoquée la levée des mesures relatives aux autorisations d’entrée sur le territoire mauritanien qui, depuis la surveillance de la Covid-19, affectaient les compatriotes au même titre que les autres communautés. Il est à noter que le Mali et la Mauritanie sont deux pays voisins, deux peuples frères, liés par l’histoire, la géographie et la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :