Antenne OCS de Sikasso : Les éléments du Chef d’Escadron Moumine BENGALY saisissent 1kg10grammes de chanvre indien de type Khush américaine

L’antenne de l’office centrale des produits stupéfiants de Sikasso a interpellé hier, le 14 octobre dernier dans le quartier Bambemba, un jeune de 24 ans en détention d’une quantité importante de drogue de type Khush américaine.

« Le jeudi 14 octobre vers 15h20mn, les éléments de l’antenne OCS de Sikasso sous la conduite du Chef d’Escadron Moumine BENGALY ont procédé à l’interpellation au quartier Babemba à Sikasso de monsieur Mama Camara, de nationalité malienne âgée de 24 ans avec 1kg10grammes de chanvre indien de type Khush américaine d’une valeur marchande de plus 1.500.000 FCFA », a-t-on appris auprès du responsable à la communication de l’OCS, Mohamed Kanouté. Selon des spécialistes dans la lutte contre les produits stupéfiants, ce type de chanvre contient des teneurs élèves en THC.

Parlant de l’interpellation, elle a été faite, selon nos sources, suite à l’exploitation des renseignements obtenus sur les activités illicites du nommé Camara se faisant passer comme moniteur de sport. « Après exploitation desdits renseignements et en possession de toutes les informations le concernant, il a été cueilli en pleine activité et conduit dans les locaux de l’antenne OCS de Sikasso pour être entendu », a-t-on appris. Selon l’OCS, au cours de son interrogatoire, le jeune homme de 24 ans a reconnu être le détenteur des produits stupéfiants qui étaient, selon lui, destinés à la vente. Son fournisseur, à en croire ses confidences à l’OCS, se trouve à Bamako à Djicoroni para. « Les éléments de l’antenne OCS Rive gauche de Bamako ont pris en main la suite de l’enquête pour démanteler ce réseau local de trafic de drogue qui opère entre Bamako et Sikasso », a précisé l’OCS dans son communiqué qui nous est soumis.

Selon l’office de lutte contre la vente et consommation des produits stupéfiants, « le nommé Camara a été placé sous mandat de dépôt par le procureur du Tribunal de Grande Instance de Sikasso, comparaitra le 28 décembre 2021 pour répondre du chef d’accusation de trafic et vente de produit stupéfiant ».

Il faut rappeler que l’OCS a fait, ces derniers temps, plusieurs à l’aéroport international Modibo Keita de Bamako.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :