8ème édition Concours national d’épellation des mots « Epelle-moi » : 30 candidats retenus pour la finale

L’Association la main sur le cœur a organisé, samedi 18 juin dernier, au Palais de la culture, la phase éliminatoire de la 8ème édition du Concours national d’épellation des mots, dénommé : « Epelle-moi ». A l’issue de laquelle 30 candidats ont été retenus pour la finale prévue le 16 juillet prochain. Ils étaient 180 candidats issus de 64 écoles de Bamako à prendre part à ce concours.

Notons que l’association « la Main sur le Cœur » a été créée en 2011. Elle vise à promouvoir l’éducation de base pour tous les enfants ; promouvoir la formation professionnelle pour les jeunes marginalisés ; prévenir le sida et les IST chez ces jeunes à travers la sensibilisation ; prévenir la délinquance juvénile ; sensibiliser les parents d’élèves sur l’importance de l’éducation ; plaider auprès des autorités pour l’ouverture de nouvelles structures d’éducation.

Aussi, l’association a-t-elle constaté une baisse du niveau des apprenants, due essentiellement à deux facteurs : le désintérêt pour la lecture et l’utilisation des abréviations. En vue de résoudre ces problèmes, l’association et ses partenaires ont décidé d’organiser au Mali un concours d’épellation de mots, dénommé « Épelle-moi ». A travers ce concours, l’Association pense encourager les uns et susciter l’intérêt des autres pour la lecture. Tout en espérant revaloriser l’orthographe enseignée dans les écoles et redonner le goût de la lecture, de la connaissance et de la maîtrise de la langue française en les sensibilisant à sa finesse et ses subtilités par un moyen ludique.

De façon spécifique, le concours vise à faire connaître l’orthographe de nombreux mots, améliorer le niveau scolaire en français, permettre aux candidats de dominer leur stress et de pouvoir prendre la parole en public, cultiver le goût de la recherche et de l’étude, promouvoir la langue française.

Le concours « épelle-moi » est une compétition d’orthographe lexicale orale, destiné aux élèves du second cycle (7ème, 8ème et 9ème année) et comprenant des phases de présélection et la finale. Ainsi, le candidat tire au sort un numéro qui correspond à un mot. Ensuite, il épelle ce mot correspondant au numéro tiré qui est lu par le jury. Le candidat qui épelle correctement le mot est qualifié pour le tour suivant. Ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il ne reste que les trois meilleurs.

Notons que la participation est gratuite. L’école de l’élève doit remplir une fiche de participation qu’il enverra dans la boite e-mail du concours ou remplir le formulaire disponible sur le site web du concours. Aussi, la 8ème édition du concours concernera les Académies d’enseignement et les Centres d’animation pédagogique (CAP) du district de Bamako.

Pour cette 8ème édition, ce sont plus de 180 candidats issus de 64 écoles de Bamako qui ont pris à la phase éliminatoire, sur lesquels 30 ont été retenus pour la phase finale prévue pour le 16 juillet prochain.

Précisons que les trois lauréats seront primés. En effet, le premier aura un trophée, un ordinateur, un kit scolaire, un dictionnaire Larousse 2023. Quant au deuxième, il aura un kit scolaire, un dictionnaire Larousse 2023, un sac. Le troisième, un kit scolaire, un dictionnaire Larousse 2023, un sac. Aussi, chacune des écoles des trois lauréats aura un lot de livres, kits géométriques et bien d’autres cadeaux. Tous les finalistes recevront chacun un petit dictionnaire Larousse 2023 et un kit géométrique.

Mama PAGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :