2ème édition du Salon des paysans : Le ministre Keïta rassure les producteurs

La ville de Kolokani avait abrité, 14 juin 2022, le lancement de la 2e édition du Salon des paysans. Cette cérémonie, présidée par le ministre du Développement rural, M. Modibo Keïta, est une initiative qui permet de regrouper les paysans en vue d’améliorer les techniques agricoles.

Dans le Bèlèdougou, les ministres ont eu droit à un accueil des grands jours par la population en général et les paysans en particulier pour rehausser l’éclat de cette 2e édition du Salon des paysans   par leur présence.

Ledit Salon est organisé par l’entreprise « Dabataye Tigné yé »,  dans le but de l’amélioration  des techniques agricoles, d’élevage, de pêche et de foresteries pour l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.  Selon le ministre Keïta, c’est une vision qui s’inscrit en droite ligne des actions prioritaires du Département. « Cela est un soutien à votre ardeur et votre amour pour la terre et un accompagnement de vos efforts inlassables », dira  le ministre de tutelle en s’adressant aux paysans. Il poursuit son allocution en ajoutant : « Je voudrais ici rassurer les productrices et les producteurs de notre pays que le département du Développement rural, sous la conduite des hautes autorités de la transition, reste plus que jamais déterminé à donner au secteur agricole toute la place qui lui revient dans le développement économique, politique et social de notre pays » .

Cette 2e édition du Salon des paysans qui se tient en ce début d’hivernage est une occasion pour les paysans d’aborder la nouvelle campagne agricole avec une grande assurance. La rencontre de 3 jours constitue, selon les participants, un bel espace de donner et de recevoir et où les producteurs pourront trouver des intrants agricoles de qualité pour leurs besoins.

Le ministre Modibo Keïta a souhaité la pérennisation de cette initiative dans l’ensemble du pays, pour venir en complément aux bourses semencières.

Au cours de la cérémonie, des distinctions ont été décernées à certains acteurs du secteur agricole, particulièrement au ministre du Développement rural pour ses efforts à la tête de son département.

Juste après la cérémonie, les deux ministres présents ont procédé à une visite guidée des stands qu’’ils ont fortement appréciés.

Il faut préciser que située dans la région de Koulikoro, Kolokani est une zone subsaharienne, touchée par la sécheresse qui diminue les rentabilités agricoles.

Aïssata Maïga, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :