Réussite de la Refondation de l’État du Mali : L’appel à l’union de Modibo Sidibé

Le président de FARE Anka Wuli, ancien premier ministre Modibo Sidibé, a appelé à l’union de tous afin de réussir la refondation tant attendue au Mali. C’était à  l’occasion de l’une de ses tournées au Grin, en début de la semaine. 

L’ancien premier ministre a tenu  à préciser, tout d’abord, que la politique, contrairement à certaines interprétations, n’est autre que l’expression d’une  volonté  de gérer son pays.

Par conséquent, il a  clairement  indiqué  qu’il  n’est pas d’accord avec  ceux qui veulent écarter les hommes politiques dans la construction d’un bon Etat.

Par ailleurs, il a dénoncé la transhumance  de certains acteurs politiques  au gré de leurs intérêts.

Si non veut faire de la politique de façon noble, selon lui, « on doit être capable de s’assumer et assumer son choix » a-t-il indiqué en ajoutant que ce sont  eux qui ont  dit que c’est possible de  faire de  la politique autrement et qu’ils ne peuvent pas revenir  faire  une  autre chose qui va à l’encontre cette  parole.

A ses dires, cette position  n’a pas manqué de  causer  beaucoup de difficultés dans son  parcours politique. «Beaucoup de  contradictions, beaucoup de  démissions. Mais je reste  en paix avec ma   conscience pour avoir toujours  dit et maintenu ma   position malgré certaines  incompréhensions à l’époque », a-t-il indiqué.

Le président de Fare Anka Wuli a précisé  que  sa mission politique  a toujours été d’obtenir une refondation pour enfin mettre fin à cette longue crise que vit le Mali depuis beaucoup d’années.

En effet, la circonstance actuelle du Mali  impose l’union et l’engagement de tous ses fils, selon lui,  sans aucune considération  partisane pour enfin arrêter la saignée de la patrie. « Chaque jour les gens sont en train de mourir au nord et au centre du Mali  pendant qu’ici, on  continu à dire,  je suis pour un tel, je suis contre un tel. Je suis pour la transition, je suis contre la transition. Une chose qui  serait même normal si nous vivons dans un pays normal. Mais  aujourd’hui,  C’est l’existence même de notre Etat qui est menacée, d’où l’importance et la nécessité de nous réunir et de se donner la main  pour sauver notre seule nation », a-t-il indiqué.

Issa Djiguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :