Brèves du Jeudi 14 Octobre 2021

Koro : un débat tenu sur la prévention de l’extrémisme violent

Dans le cadre du projet « 100 jeunes, 100 contes », un débat public a été organisé, ce lundi 11 octobre 2021, à Koro. L’activité avait pour thème « Les mécanismes traditionnels de prévention de l’extrémisme violent à travers les contes ». Une initiative de l’ONG Think Peace avec l’appui financier de l’OSIWA. La troupe théâtre Yanagaye de Koro a interprété un conte à la fin du débat. A noter que cette activité avait pour objectif de prévenir l’extrémisme violent.

Ségou : une trentaine des jeunes mobilisés à la problématique du dialogue social

« Problématique du dialogue social avec l’avènement du pluralisme syndical au Mali », c’est le thème de la 5ème édition de l’Académie des jeunes syndicalistes. Cette activité a pris fin ce lundi 11 octobre 2021, à Ségou. Une trentaine de participants venus de toutes les régions du pays ont pris part à la rencontre. Cette activité de trois jours a été organisée par l’UNTM et la CSTM en partenariat avec la Fondation Friedrich Ebert.

Koulikoro : amélioration du cadre de vie à travers le nouveau programme PADREAS

Le PADREAS, Projet de Déploiement des Ressources de L’Etat pour l’Amélioration des Services a été lancé le 11 octobre 2021 à Koulikoro. A travers ce projet, l’objet phare est de contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations selon des zones d’intervention sur la base de déploiement conséquent des ressources de l’État. Ainsi, onze communes de la région de Koulikoro seront bénéficiaires de ce projet. Pour sa première phase de réalisation, les communes de Bancoumana et de Mandé ont été retenues. Il faut noter que le PADREAS a une durée de cinq ans financés par la banque mondiale.

Saisine d’une importante quantité de cannabis à l’Aéroport International Modibo Keita

La collaboration entre la Cellule Aéroportuaire Anti-Trafic et les douanes françaises et maliennes ont permis la saisie d’une importante quantité de cannabis de 249 grammes communément appelé « Couche Américaine ». Le stupéfiant en question était dissimulé dans un colis enregistré comme un tee-shirt en provenance de Montréal (Canada) via Paris en direction de Bamako comme destination finale. Le colis a été expédié par la société de transport colis express (FEDEX) pour un malien qui fait déjà l’objet de recherche par les unités d’enquêtes de l’Office Central des Stupéfiants. Il doit désormais répondre des faits de trafic international de cannabis.

Tombouctou : La mort accidentelle d’un soldat français de l’opération Barkhane

Le ministère français des Armées a annoncé dans un communiqué officiel de la mort accidentelle d’un de leurs soldats de l’opération Barkhane sur la base de Tombouctou. « Le maréchal des logis Adrien Quellin est décédé à la suite d’un accident lors d’une opération de maintenance à Tombouctou au Mali » a laissé entendre la ministre Florence Parly sur Twitter. Il est à rappeler qu’Adrien Quellin est le 7e soldat français mort de manière accidentelle au Sahel depuis 2013 dans les opérations anti-djihadistes Serval puis Barkhane.

Bankass et Koro : désormais les deux commissariats prêts pour les opérations

Les villes de Bankass et de Koro ont été marquées par l’inauguration des deux commissariats le mardi 12 octobre 2021. La cérémonie a noté la présence des autorités administratives, politiques et coutumières des deux cercles. Les deux structures seraient équipées et dotées de toutes les commodités nécessaires. L’opérationnalisation des deux commissariats a été possible grâce au financement du Royaume de Belgique à travers la MINUSMA. La réalisation de ces infrastructures s’inscrit dans la dynamique de soutien au développement des capacités des forces armées de sécurités et de la protection des civils et de leurs biens.

Éducation nationale : le ministre Dédéou Ousmane visite l’état d’avancement des travaux de réhabilitation des classes

Au lendemain de la rencontre avec les syndicats d’enseignants, la ministre de l’éducation nationale a effectué ce mardi, une visite de terrain, 3ème du genre, visite pour constater l’état d’avancement des travaux de réhabilitation des salles de classe. Le constat est satisfaisant. A l’école Inemassa Cissé de Niarela en commune II du District de Bamako, les salles de classe sont prêtes pour accueillir les élèves, le 1er novembre prochain. Une trentaine de salles ont été réhabilitées. Direction, l’école C de Doumanzana en commune I du district de Bamako. Trois salles ont été entièrement réhabilitées. La 3ème étape: Ecole publique de Yirimadio. 30 salles de classes ont été réhabilitées et d’autres sont en train d’être terminées. L’école Mamadou Goundo Simaga de Badalabougou en commune 5 a constitué la dernière étape de cette visite de la cheffe du département de l’éducation nationale. 35 salles de classes et 4 directions ont été réhabilitées. Partout où la délégation est passée, le Comité de Gestion Scolaire (CGS) a salué l’initiative et l’engagement des hautes autorités du pays à travers le département de l’éducation nationale.

Kayes : un atelier autour des défis du Bassin du fleuve Sénégal

Un forum s’est tenu le mardi 12 octobre 2021, à Bakel dans la région de Kayes autour du thème « Enjeux et défis sur le bassin du fleuve Sénégal ». Ont pris part à cet atelier plusieurs élus locaux, des responsables d’associations d’ONG, de services techniques déconcentrés. Les participants sont venus du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal. Il sera question au cours des échanges de faire le bilan des enjeux du Bassin du Fleuve Sénégal (BFS). Durant trois, ils devront également proposer des pistes de d’actions communes à mener. La dite rencontre a été organisée par consortium de six ONG dénommé Groupe Initiatives avec le soutien de l’OMVS, l’AFD, le programme Spécial Eau (PS Eau).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :