MEDIAS

Vomis, honnis et gravement accusés à Sadiola : Des soi-disant élus s’attaquent à un journaliste

Dans la commune de Sadiola (Kayes), des pseudos intellectuels tentent de se justifier en s’attaquant à ma personne. Pour avoir judicieusement traité une déclaration publiée, le 24 octobre 2022 par EPC (Ensemble pour la commune de Sadiola), une organisation de la société civile, l’édile Toumany Dembélé et son 1er adjoint Moro Macalou se livrent à des propos blasphématoires, insensés et dépourvus de tout sens en lieu et place d’un droit de réponse adressé au quotidien ‘’Le Pays’’. Au lieu de nier les allégations venant du mouvement accusateur, des élus incompétents, contestés et vomis dans leur commune s’adonnent à des actes trop bas.

Dans la parution N°1283 du jeudi 27 octobre 2022, nous avons fait une publication sur la gestion catastrophique et calamiteuse de la commune de Sadiola, dans la région de Kayes. Une publication qui a été faite sur la base d’une déclaration publiée, le 24 octobre 2022, par le mouvement dénommé Ensemble pour la commune de Sadiola (EPC). Exerçant dignement depuis des années cet office qu’est le journalisme, je me suis souverainement limité, sans avoir peur et ni pression, à la teneur de la déclaration officielle de l’EPC, une organisation de la société civile. Néophytes des normes journalistiques qu’ils restent, le maire Toumany et son adjoint ont préféré régler leur compte en s’attaquant à ma personne. Ils m’ont nommément cité dans leur droit de réponse avec des termes injurieux et diffamatoires. Quelle bassesse, irresponsabilité et haine viscérale ! Depuis quand un journaliste doit s’abstenir de traiter une information aussi capitale mettant à nu les failles d’un élu ? Au lieu de s’adresser au mouvement accusateur en lui demandant d’apporter des preuves de ce qu’il véhicule comme information concernant la gestion malhonnête et nuisible à l’intérêt de la commune, les deux plaisantins me demandent plutôt d’apporter des preuves. Aux accusateurs de le faire, pas le journaliste rapporteur des faits. Je rappelle que via ladite déclaration dument signée et publiée, il ressort clairement que « le vol, le mensonge, les détournements, les comportements illicites et la médiocrité sont devenus un sport communal pratiqué par les élus de Sadiola ». Cela fait d’ailleurs des années durant que Toumany Dembélé et son 1er adjoint Moro Macalou demeurent pointés du doigt par les membres de l’EPC. Ils s’en sont allègrement pris à un journaliste qui a juste fait le compte rendu d’une déclaration, alors que les membres du mouvement accusateur vaquent à leurs préoccupations. Avec un droit de réponse truffé de fautes orthographiques irrémissibles qu’un bon élève de la 7ème année aurait pu éviter de commettre, le maire Toumany Dembélé et Moro Macalou, visiblement nuls en grammaire et en conjugaison, s’inscrivent dans une logique de souiller mon image. Quel dommage pour cette magnifique localité (Sadiola) du Mali qui se laisse ainsi diriger par des nullards avérés. De ce droit de réponse, il n’y a que de cacophonie, d’incohérence, d’auto-flagellation et de verbiage venant de Toumany et son 1er adjoint. Des guignols vomis et discrédités de plus en plus au sein de la commune de Sadiola. Sans scrupule aucun, les élus incompétents se voient principalement citer dans des affaires sales (corruption, détournement…) contribuant à la destruction de l’avenir de Sadiola par EPC. Les responsables du mouvement ont d’ailleurs fait plusieurs déclarations pour dénoncer Toumany Dembélé, Moro Macalou et leurs acolytes.

Des plaintes déposées et les plus hautes autorités saisies pour dénoncer les élus hués !

Monsieur le maire Dembélé et Macalou, je vous informe que l’association de jeune pour le développement du village de Sabouciré (AJDVS) a adressé, le 28 mai 2021, une correspondance au Gouverneur de la région pour évoquer l’exploitation illégale de l’or par drague et semi-industrielle sur le cours d’eau par une société chinoise et des Burkinabè. Un acte qui, indique-t-on dans la correspondance de l’association, dégradait l’environnement physique et social de la localité. À cela s’ajoutent les difficultés d’accès à l’eau potable d’une école publique contenant plus de 700 élèves à Sadiola. Quelle insouciance, incapacité et incompétence pour la part des élus qui peinent à satisfaire les griefs de leur population ! Ce n’est pas tout. Dans une demande de non-reconduction du mandat de Toumany Dembélé, Moro Macalou et consorts, adressée courant le 3 novembre 2022 au préfet du cercle de Kayes par les membres de l’EPC, il est clairement annoncé que « l’administration communale n’a pas offert des services de qualité aux administrés durant tout le mandat des élus ». Aussi, rapportent les membres de l’EPC, « des anomalies, manquements et plusieurs violations ont été constatées dans leurs gestions avec preuves flagrantes à l’appui ». Puis d’ajouter : « Il y a eu des dénonciations et des dépôts de plainte suivis d’inculpation et de mise sous contrôle judiciaire des deux principaux responsables : le maire principal et son 1er adjoint ». Monsieur le maire Dembélé, que dites-vous des dénonciations publiques relayées à travers Siriman Makalou de la France que vous connaissez très bien ? Ne parle-t-on pas du détournement des sommes importantes au sein de la commune de Sadiola ? Monsieur le maire Toumany, comment voyez-vous la révélation du vieux Sékou Sissoko qu’habite à Korindji, dans le cercle de Sadiola ? N’évoque-t-il pas du partage de 15 millions F CFA ? Vous me demandez d’apporter des preuves à la place du mouvement accusateur. Je ne me laisse pas certes distraire par vos comédies, mais je vous suggère d’aller plutôt ouïr les propos tenus par le sieur Keïta qui serait le représentant des Chinois qui exploitent l’or dans la zone. Ne parle-t-on pas d’une somme s’élevant à plus de 40 millions F CFA ?

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420