A LA UNEMEDIASNATION

Suivi-Evaluation de la mise en œuvre des recommandations des ANR : Le CINSERE-ANR restitue son rapport annuel

La salle Moussa Mary Balla Coulibaly du Conseil National du Patronat du Mali a abrité, le mardi 13 juin 2023, un atelier de restitution du rapport annuel du Comité indépendant de Suivi-Evaluation de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la Refondation pendant la période du 1er janvier 2022 au 31 mars 2023. Selon le rapport, plusieurs actions ont été réalisées et d’autres sont en cours de réalisation. La cérémonie était présidée par le Gouverneur du District de Bamako, M. Abdoulaye Coulibaly en présence du Coordinateur général du CINSERE-ANR, Me Amadou Tiéoulé Diarra.

Étaient aussi présents à cet atelier de restitution du rapport annuel du Comité indépendant de Suivi-Evaluation de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la Refondation, le Gouverneur de la région de Dioïla, M. Abdallah Fassoukoye, le Général à la retraite Daniel Poudiougou, expert chargé de renforcer les capacités des forces de défense et sécurité du CINSERE-ANR, Dr. Bougouba Sogoba, rapporteur général ainsi que des participants venus de Bamako, Koulikoro…

Faut-il rappeler que le rapport annuel du Comité indépendant a été présenté au président de la Transition, Chef de l’État, Colonel Assimi Goïta, le 8 mai 2023 par le Coordinateur général, Me Amadou Tiéoulé Diarra. C’est dans ce cadre que cet atelier de restitution s’est déroulé. Selon le Coordinateur général Diarra, cette séance de restitution a eu lieu dans toutes les régions le même jour.

En effet, à l’issue des Assises nationales de la refondation de 2021, environ 84 700 délégués venus de divers secteurs et d’horizons ont pris part aux ANR qui ont débouché sur 517 recommandations. C’est dans ce cadre qu’un Comité indépendant de Suivi-Evaluation de la mise en œuvre des recommandations a été mis en place par les autorités de la Transition en avril 2022 afin de répondre à l’exigence de redevabilité par rapport à la mise en œuvre des recommandations des ANR.

Ce rapport qui fait état de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la Refondation pendant la période du 1er janvier 2022 au 31 mars 2023 est le premier du Comité depuis sa création en avril 2022. Selon les responsables du CINSERE-ANR, les résultats présentés dans ce rapport résultent de l’analyse des données extraites de la base de données constituée par le Comité indépendant pour le suivi-évaluation de la mise en œuvre des recommandations des ANR.

Dans ce rapport, il ressort que le cadre Stratégique de la Refondation de l’État est structuré en 5 axes stratégiques, comprenant : 517 recommandations issues des Assises nationales de la Refondation, traduites en actions par le Gouvernement. « Elles se répartissent en trois catégories : 55 actions prioritaires, 153 actions prioritaires complémentaires et 309 actions non prioritaires pour la période de la Transition », a indiqué le Coordinateur général, Me Amadou Tiéoulé Diarra.

Dans sa présentation PowerPoint, le rapporteur général du Comité indépendant, Dr Bougouba Sogoba, a estimé qu’en terme de bilan, sur le 55 actions prioritaires, 12 Sont totalement réalisées soit 21,82% et 34 autres sont en cours de réalisation soit 61,82%. Parmi ces 55 actions prioritaires on peut noter : « la relecture de la charte des partis politiques ; la mise en place du Sénat et de la Cour Des comptes ; l’interdiction du nomadisme politique en cours de mandat ; la participation des Maliens établis à l’extérieur aux élections législatives ; la mise en œuvre de la loi de programmation militaire ; l’officialisation des langues nationales dans la constitution ; la mise en place d’un organe unique indépendant de gestion des élections (AIGE) pour ne citer que cela ».

En ce qui concerne, les 153 actions prioritaires complémentaires, une seule est totalement réalisée soit 0,65%. « Les actions prioritaires complémentaires en cours de réalisation sont au nombre de 86, soit 56,21%. Celles non commencées sont au nombre de 66, soit 43,14% », rapporte Dr Sogoba. L’action réalisée, affirme-t-il, concerne la réorganisation du territoire sur la base des critères de populations, des potentialités économiques, des valeurs socio-culturelles et géographiques.

S’agissant des actions du cadre Stratégique de la Refondation de l’État qui sont non prioritaires pour la période de la Transition, au nombre de 309, seulement 4 sont totalement réalisées soit 1,30%. « Les actions réalisées concernent : l’instauration de la semaine de la paix et du Dialogue au Mali ; la création d’une société étatique d’exploitation minière, la transformation de la Direction Nationale des Eaux et Forêts en Direction Générale des Eaux et Forêts et la création d’un Département ministériel dédié exclusivement à l’entrepreneuriat », explique-t-il.

Elles sont devenues la référence pour l’intervention de l’État et ont servi de base pour l’élaboration du Cadre stratégique de la refondation de l’État. « Les actions recensées ont ainsi été réparties en trois catégories à savoir : 55 actions prioritaires, 153 actions prioritaires complémentaires et 309 actions dont la réalisation porte au-delà de la transition », a indiqué le chef de l’État dans son discours au cours de la cérémonie de remise de ce rapport annuel.

Sogoba a souligné que le présent rapport fait l’état de la mise en œuvre des recommandations des Assises Nationales de la Refondation pendant la période du 1er janvier 2022 au 31 mars 2023. Selon ses précisions, en termes de bilan, sur les 55 actions prioritaires, 12 sont totalement réalisés soit 21,82 % ; 34 sont en cours de réalisation, soit 61,82 %. Les actions prioritaires dont la mise en œuvre n’a pas encore commencé sont au nombre de 09 et représentent 16,36 % des actions prioritaires de la transition.

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420