A LA UNEMEDIAS

Sommet Russie-Afrique : le colonel Assimi Goïta répond à l’invitation de Vladimir Poutine

Pour la première fois depuis sa prise de pouvoir en 2021, le Président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta a effectué, le mardi 25 juillet, son tout premier déplacement à l’étranger. Sur invitation personnelle de l’homme fort de la Fédération de la Russie, en l’occurrence Vladimir Poutine, le jeune colonel a quitté Bamako, capitale du pays, pour le 2ème sommet Russie-Afrique prévu à Saint Pétersbourg.

Plus de doute sur le bon partenariat entre le Mali et la Russie. Le président de la transition, le colonel Assimi Goïta a clairement voulu le manifester au reste du monde à travers ce premier déplacement. Comme annoncé il y a de cela des semaines, Vladimir Poutine avait adressé une invitation personnelle à l’homme fort de Koulouba, le palais présidentiel de Bamako. Le puissant semant la crainte à toutes les autres puissances avait souhaité, via un entretien téléphonique, voir la présence physique du colonel Goïta à l’occasion de ce 2ème sommet entre l’Afrique et la Russie. Un appel que le militaire au pouvoir a favorablement voulu répondre. « Le président de la transition, le colonel Assimi Goïta a quitté Bamako, ce mardi 25 juillet 2023. Il participera au 2ème sommet Russie-Afrique à Saint Pétersbourg », lit-on sur la page de la présidence malienne. Ledit sommet est placé, faudra-t-il le rappeler, sous le thème « pour la paix, la sécurité et le développement ». Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre la Fédération de la Russie et la République du Mali. A la présence du colonel Goïta s’ajoute celle de l’actuel homme fort du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré. Quasiment confrontés aux mêmes problèmes sécuritaires, le Mali et le Burkina tissent ainsi un bon rapport avec la Russie afin de pouvoir répondre aux aspirations profondes de leurs peuples. C’est-à-dire en luttant contre le terrorisme qui ronge, de plus en plus, de nombreux Etats sous régionaux de l’Afrique. Comme témoignent les différentes réceptions, de nombreux équipements militaires, notamment les hélicoptères, les avions de chasse, les véhicules blindés, les drones et plein d’autres matériels ont pu être obtenus par le Mali grâce au pays de Vladimir Poutine.

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420