MEDIAS

Situation des droits de l’Homme au Mali : La Cndh et l’ASF Canada font le point

L’hôtel Salam de Bamako a abrité, lundi dernier, la cérémonie de restitution du rapport de l’étude sur des cas de violations des droits humains perpétrées contre les civils au centre du Mali. Cette étude réalisée par la Commission nationale des droits de l’Homme (Cndh) et son partenaire, Avocats sans frontières Canada, a été présenté par Dr Paul Oula.

Du 23 décembre 2021 au 27 février 2022, Dr Paul Oula a réalisé une étude dans les régions de Ségou, Mopti et dans le district de Bamako sur les violations des droits humains au centre du Mali. Ladite étude a été faite au compte de la Commission nationale des droits de l’Homme (Cndh) avec l’appui financier et technique de son partenaire Avocats sans frontières Canada (Asfc) Mali.

L’étude, selon le rapport, visait spécifiquement à présenter une cartographie des cas de violations des droits humains perpétrés contre les populations civiles, décrivant le type de violences dont elles sont l’objet, réparti par sexe, religion, ethnie, âge et localité ; présenter un état des lieux en matière d’accès à la justice pour les victimes en insistant sur les freins à leur participation aux processus judiciaires ; présenter la documentation sur l’état des besoins, attentes et perspectives des victimes et enfin présenter les violences et besoins spécifiques des femmes, filles et autres personnes en situation de vulnérabilité, victimes de violations des droits humains.

Présente à la cérémonie, la vice-présidente de la Commission nationale des droits de l’Homme, Me Aïssata Tembely, a salué les efforts de son partenaire, Avocat sans frontières, dans la lutte contre les violations des droits humains. Elle a, par la suite, indiqué que ladite étude a pour objectif de documenter les cas de violations des droits humains perpétrées contre les populations civiles, en particulier les femmes, filles et autres personnes en situation de vulnérabilité au centre du Mali. Aussi, a-t-elle insisté sur l’engagement de la Cndh de combattre l’impunité au Mali et de défendre à bras-le-corps toutes les violations des droits humains.

Pour sa part, le Coordonnateur des projets d’Avocats sans frontières Canada, dans son discours, a expliqué l’objectif du projet et les raisons pour lesquelles sa structure a bien voulu accompagner la Cndh. « Dans l’optique d’atteindre les objectifs du projet, notamment de documenter les crimes internationaux et les violations graves des droits humains et améliorer le potentiel de mobilisation contre l’impunité de ces crimes au Mali, ASF Canada a eu le plaisir d’accompagner la Cndh pour la réalisation de cette étude sur les cas de violations graves des droits humains perpétrées à l’encontre des civils au centre du Mali », a-t-il laissé entendre.

Au cours de la présentation, le chercheur Dr Paul Oula est revenu sur la méthodologie du travail. Il a indiqué que la violation des droits de l’Homme est une triste réalité au centre du Mali, notamment dans les anciennes régions de Ségou et de Mopti.

Aussi, il est important de rappeler que le Mali connait une grave crise sécuritaire avec des lots de victimes des abus et violations des droits humains dont les manifestations les plus fréquentes sont : des atteintes au droit à la vie, à l’intégrité physique, aux biens, des enlèvements, des violences sexuelles contre les femmes et les filles…

B. Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373