Education

Sirakoro-Méguetana : des présumés voleurs fugitifs écroués

Après deux mois de fuite et de course sans arrêt, deux présumés voleurs ont été finalement appréhendés par les éléments de police du commissariat de Sirakoro-Méguetana, et mis à la disposition du parquet territorialement compétent, alors qu’ils avaient réussi à s’échapper à toute vindicte publique et de justice.

L’histoire des deux truands professionnels date du mois de juin 2022, lorsqu’ils ont voulu publiquement extorquer la moto Djakarta d’une dame au niveau de la Cour Suprême de Bamako. « Courant le mois de juin dernier, aux environs de minuit, l’équipe de patrouille en mouvement a été sollicitée en vue de récupérer un individu répondant au nom de Y. Sangaré, arrêté par la foule en flagrant délit de vol de moto devant le restaurant la ‘’Saveur’’ non loin de la Cour Suprême de Bamako ». Le nommé Y. Sangaré n’était pas en réalité seul dans son coup. Ils étaient deux braqueurs armés qui tentaient d’arracher la moto Djakarta d’une dame qui a alerté les gens par des cris d’alerte, explique notre source. Seule contre deux voleurs armés, la victime se mettait à crier « au voleur ». C’est ce geste risquant (puisqu’ils pouvaient tirer sur elle en criant) qui a finalement sauvé la dame. Les gens proches du lieu ont entendu le « cri d’alerte » de la dame et ont décidé de la venir en aide. Vu la présence massive et soudaine d’une foule qu’ils ne pouvaient aucunement contrecarrer, les deux voleurs ont lâché la dame et sa moto et ont tenté de prendre la poudre d’escampette. L’un des deux a pu réussir à fuir en se tirant d’affaire. Quant à l’autre, c’est-à-dire le malheureux Y. Sangaré, ce dernier a été arrêté par la foule en colère. Le malheureux du jour a mérité des corrections infligées par la foule. Il a été ensuite remis à une équipe de patrouille policière qui sillonnait la zone. Suite à la fouille corporelle de l’incriminé, les éléments du commissariat de police de Sirakoro-Méguetana, en patrouille sur le lieu, ont décelé un pistolet automatique sur Y. Sangaré, selon les indiscrétions. L’arme a été découverte dans une poche intérieure du pantalon de l’incriminé, en plus d’un téléphone portable. Pendant que les policiers se dirigeaient vers le commissariat avec le voleur, l’intéressé est parvenu à s’échapper. La question se pose à savoir comment est-il parvenu à faire cela en présence policière ? Sur la question, la même source a fait le point : « Les policiers ont extrait le nommé Y. Sangaré de la foule qui était en passe de le lyncher. Mais profitant d’une coupure d’électricité, le suspect, le nommé Y. Sangaré, sauta du véhicule de la patrouille et pris la tangente. Il parvint ainsi à s’échapper ». Pour alors mettre la main sur l’incriminé, le commissariat de police de Sirakoro-Méguetana a mobilisé les éléments de la Brigade de recherche (BR) et ceux des renseignements généraux (RG). Suite à l’exploration des pistes, les hommes du commissaire divisionnaire Fantieme Coulibaly ont fini par repérer l’individu, mais cette fois-ci avec le présumé co-auteur du vol qu’ils allaient commettre à deux au niveau du restaurant la ‘’Saveur’’ sis à quelques mètres de la Cour Suprême de Bamako. Ainsi, « les deux dangereux fugitifs ont été repérés, le 26 août 2022, à la cité BMS de Sirakoro-Méguetana, après deux mois de cavale ». Immédiatement, les deux individus ont été interpellés puis placés en garde-à-vue. Ils ont été, par la suite, conduits devant le parquet le 31 août dernier. Le même jour, indique-t-on, le procureur de la République a placé les deux individus sous mandat de dépôt pour « vol à main armée, délit de fuite, détention illégale d’arme à feu et association de malfaiteurs ».

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373