SANTE

Santé publique : Des actions de salubrité en vue dans les hôpitaux de Bamako

L’association des techniciens de surface du secteur de la santé, en collaboration avec la Canam, l’Inps et la Cmss, a organisé le 22 octobre 2022 dans l’enceinte du CHU Gabriel Touré une journée de salubrité, 1ère édition.

On notait à cette cérémonie la présence du ministre de la Santé et du Développement social, le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, le ministre de la Promotion de la femme, de l’Enfant et de la Famille, le ministre des Transports et des Infrastructures et beaucoup d’autres hautes personnalités.

Après leur arrivée au Chu Gabriel Touré, les ministres ont fait le tour de l’hôpital déjà nettoyé par l’association des techniciens de surface du secteur de la santé.

S’en est suivi le lancement officiel de ces activités de salubrité dont bénéficierait beaucoup d’autres hôpitaux.

Dans son discours de lancement, le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, M. Modibo Keïta, a mentionné que les habitudes et les modes de vie et de consommation ont créé dans la ville de Bamako des changements notoires et occasionné, par ricochet, l’augmentation des cas de maladies et l’apparition d’autres nouvelles maladies.

A en croire le ministre Modibo Keïta, l’insalubrité dans les centres de soins constitue une maladie à part entière à laquelle il est indispensable de trouver des solutions appropriées pour protéger la santé des populations.

« L’appréciation de l’état de salubrité qui engendre un plaisir pour la population malienne de fréquenter les centres de soins est une priorité du gouvernement en général et en particulier pour mon département.

De ce fait, l’implication du Gouvernement dans la salubrité des centres de soins est sans faille », a laissé entendre le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Modibo Keïta.

Pour soutenir cette initiative des techniciens de surface du secteur de la santé, le ministère Keïta leur a octroyé 50 brouettes, 50 pelles, 50 râteaux, 100 bouteilles d’eau de javel, 50 paires de gants, 50 balais à manche et 50 poubelles plastiques.

Selon les propos de madame la ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré, cette activité révèle toute son importance dans un contexte marqué ces dernières années par des épidémies pour lesquelles le travail que l’association fait constitue la première mesure barrière à leur propagation en milieu de soins.

Pour la ministre, l’hygiène hospitalière est une suite d’actions dont la pratique et le contrôle permettent de prévenir de manière la plus optimale possible le développement des infections nosocomiales, (des infections acquises et transmises en milieu hospitalier).

« La propreté est donc la pierre angulaire des mesures destinées à contrôler non seulement les infections, mais également d’autres effets indésirables comme les allergies. La propreté est, de plus, un élément important de satisfaction des usagers », relate la ministre Diéminatou Sangaré.

Tout en remerciant les initiateurs de ces activités de salubrité en milieu hospitalier, la ministre a assuré de l’accompagnement de son département pour l’atteinte des objectifs de l’association.

Notons que les activités de salubrité, dont le lancement officiel a été effectif au CHU Gabriel Touré, se poursuivront et tous les hôpitaux bénéficieront des services de cette association. L’association des techniciens de surface du secteur de la santé prévoit aussi d’organiser une journée de don de sang au sein du CHU Gabriel Touré le 13 novembre 2022.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420