A LA UNEPOLITIQUE

RJPAO : Alhousseiny N’Douré élu à la tête de la coordination du Mali

Membre de la jeunesse de l’Union pour la République et la démocratie (URD), Alhousseïni N’Douré a été élu, la semaine dernière, coordinateur, au Mali,  du Réseau jeunesse-politique de l’Afrique de l’Ouest (Rjpao). Il dirige un bureau de 19 membres.

Le Réseau jeunesse-politique de l’Afrique de l’Ouest (Rjpao) a un nouveau patron au Mali. Il s’agit d’Alhousseïni N’ Douré du parti de la poignée de mains.

Le Rjpao a vu le jour dans le cadre Pypa (Program for youngs politicians in Africa), un programme financé par l’Agence suédoise de coopération au développement international et exécuté par l’IGD (Institut pour la gouvernance et le développement) du Burkina Faso, au niveau de sept pays en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Bénin,  Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal et Togo). Son objectif, selon les bénéficiaires,  c’est de renforcer les capacités de jeunes leaders politiques afin d’accroitre la participation et l’influence des jeunes dans la politique et dans la société. Les bénéficiaires de ce programme sont nombreux. Ils sont plus de 300 en Afrique de l’Ouest, dont une quarantaine au Mali depuis 2012.

Cette fois, selon nos confrères du Sursaut, c’est la capitale malienne  qui a abrité, durant la semaine écoulée, un atelier important sur  les  systèmes régionaux de promotion de la démocratie et des droits humains.

Et après des jours d’échanges sur les modules tels que   Présentation générale de l’Union africaine (UA) et de la Cedeao : genèse, missions, fonctionnement ; la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance (UA) ; le Protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance  de la Cedeao  et les Mécanismes de protection des droits humains dans l’espace Cedeao et en Afrique, il a été mis en place un bureau de la coordination du Rjpao-Mali.

« A l’issue du vote supervisé par une commission d’investiture, c’est le candidat Alhousseiny N’Douré de l’URD (Promotion Pypa 2020) qui fut élu à la tête d’un bureau de 19 membres », écrivent nos confrères de l’hebdomadaire « Le Sursaut ».

Très heureux de son élection, le nouveau coordinateur a remercié ses camarades pour la confiance placée en sa modeste personne, avant d’inviter les uns et les autres, sans considération de coloration politique, à l’accompagner dans la réussite de son mandat. Il a placé son mandat sous le signe de  la valorisation et la participation active de la jeunesse politique malienne. Pour ce faire, il  propose d’établir des partenariats féconds avec tous les organismes œuvrant au Mali dans le cadre de la promotion de la jeunesse en général et du renforcement de la représentativité et participation de la jeunesse politique en particulier.

B. Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420