MEDIAS

Renforcement de capacités des acteurs médias : Plusieurs journalistes de la presse écrite suffisamment outillés

La Maison de la presse a servi de cadre à un atelier de renforcement de capacités des hommes de médias, plus particulièrement de la presse écrite, le mardi 12 octobre 2021. L’objectif était de les rappeler les notions de base afin de promouvoir le professionnalisme dans ce corps de métier qui a un rôle important dans la vie d’une nation. L’événement a été financé par la fondation Friedrich Ebert.

Afin de rattraper le développement galopant du secteur de l’information de la communication les vingt dernières années qui ont vu naître une prolifération des entreprises de presse sans de véritables formations, la Maison de la presse du Mali s’est engagée depuis très longtemps dans une bataille de renforcement de capacités de son personnel. C’est dans ce cadre qu’est organisé cet atelier le mardi ayant regroupé plusieurs journalistes de la presse écrite autour des principes et des notions fondamentales du métier. A côté de l’objectif général notamment apporter plus de professionnalisme dans le traitement de l’information au sein de la presse écrite, il y avait également d’autres objectif spécifiques à savoir : rappeler les concepts et les exigences basiques du métier de journalisme; Améliorer la qualité technique des productions afin de faciliter une meilleure compréhension chez les lecteurs; développer les aptitudes des participants à jouer leur rôle d’ ” intellectuels publics ” dans l’environnement général des médias de référence à travers la presse écrire; Expliquer les règles essentielles sous-tendant les analyses constructives participant à la promotion de bonne gouvernance et enfin outillés à faire des enquêtes pour un métier de journalisme et communication plus crédible, au service de la consolidation de la démocratie.

D’ailleurs c’est cette notion de consolidation de la démocratie qui explique tout le soutien de la fondation Friedrich Ebert Stuttgart. Une organisation allemande qui existe depuis bientôt un siècle en Afrique et cinquante ans au Mali pour défendre et promouvoir la démocratie sociale, la justice sociale, l’égalité sociale en général. Et pour le représentant de cette organisation non gouvernementale, M. Christian Klatt, représentant résident la fondation Friedrich Ebert au Mali, lors de la cérémonie d’ouverture, la presse est un acteur clé pour atteindre ce but.

Tout au long de la journée des aînés et professionnels du métier de la presse au Mai notamment M. Mamadou Dabo premier vice-président de la maison de la presse, également éditeur du journal Zénith-Balé, Ibrahima Labass expert a la HAC (Haute Autorité de la Communication) du Mali et Souleymane Bobo Tounkara, directeur de publication au quotidien national du Mali l’Essor, ont édifié sur les différents genres journalistiques de la presse écrite. Ils ont partagé avec la nouvelle génération leur savoir et leur expérience pour mieux traiter un article de presse dans plus grand professionnalisme.

Cette formation survient dans une circonstance ou les faîtière de la presse sont en pourparlers avec les plus hautes autorités de la transition pour une régularisation permettant de mieux protéger et sécuriser les acteurs de cette profession. Une occasion saisie lors de cet atelier pour rappeler et inviter l’ensemble des journalistes à travailler dans le strict respect de l’éthique et la déontologie du journalisme.

Les participants ont pour leur part trouvé très intéressant ces travaux de renforcement de capacités et ont invité les partenaires à multiplier ce genre de cadre échanges afin de rehausser la qualité et les attentes des productions journalistiques.

 Issa Djiguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420