Referendum élections générales au Mali : Le calendrier électoral publié

Le gouvernement de la Transition au Mali, à travers le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, a publié, ce jeudi 15 avril 2021, le chronogramme référendaire et celui des élections générales à venir au Mali au Mali. L’information a été donnée au cours du point de presse du gouvernement de la transition tenu au siège du CIGMA.

Le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga a levé tout suspens sur la tenue des élections générales au Mali à dates convenues. Le referendum pour l’adoption d’une nouvelle constitution ; les élections des conseillers communaux, des conseillers régionaux et des conseilleurs du district ; les élections législatives et l’élection du président de la République, tous seront faits en  moins d’un an.

En effet, avant les élections générales, la Constitution du Mali de 1992 va être révisée au cours d’une élection référendaire. Cette élection se tiendra, selon le ministre de l’Administration territoriale, le dimanche 31 octobre 2021.

Les élections générales commencent par celle des conseillers des collectivités, c’est-à-dire des conseillers communaux, des conseillers régionaux et des conseillers du district de Bamako. Cette élection est prévue, selon le chef du département de la tutelle, pour le 26 décembre 2021.

A en croire le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, l’élection couplée du président de la République et des députés à l’Assemblée nationale est prévue pour le 27 février 2022. « Les seconds tours, le cas échéant, sont prévus respectivement pour le dimanche 13 mars 2022 et le dimanche 20 mars 2022 », a-t-on indiqué.

Selon le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, tout le travail se fera dans la concertation. A l’entendre, tous les acteurs sociaux-politiques seront associés à ces travaux.

Il faut rappeler que quelques jours plutôt, la communauté internationale, notamment les États-Unis ont appelé le gouvernement malien à publier ‘’le calendrier électoral’’.  « Nous devons nous assurer que des élections libres et équitables se déroulent à temps », a souligné l’ambassadrice américaine à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, lors d’une visioconférence du Conseil de sécurité consacrée au dossier malien. Pour cette diplomate américaine, la « priorité absolue doit être l’organisation et la tenue d’élections libres et équitables d’ici la fin de la période de transition ». Elle a ainsi insisté sur la publication « d’un calendrier définitif confirmant les dates du processus électoral ».

Pour sa part, l’ambassadrice française adjointe à l’ONU, Nathalie Broadhurst, a déclaré : « Nous encourageons les autorités de transition à accélérer les préparatifs en vue des élections de mars 2022 ».

Il reste à savoir si ce calendrier pourra être respecté.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :