NATIONPOLITIQUE

Recommandations des assises Nationales de la refondation : plus 61,82% des actions prioritaires en cours de réalisation

Le comité indépendant de suivi évaluation pour la mise en œuvre des recommandations des Assises Nationales de la Refondation, CINSERE- ANR a remis, le 09 mai 2023, au président de la transition le Colonel Assimi Goïta, son rapport annuel. Ce rapport fait état de la mise en œuvre des recommandations pendant la période du 1 janvier 2022 au 31 mars 2023.

Depuis sa mise en place par le président de la transition, le comité indépendant de suivi évaluation pour la mise en œuvre des recommandations des Assises Nationales de la Refondation (ANR) a travaillé dans le cadre du recensement des recommandations qui ont puis être réalisées et celles en cours de réalisation.

Pour le coordinateur du CINSERE-ANR Me Amdou Tioulé Diarra, en termes de bilan, sur les 55 actions prioritaires, 12 ont été réalisées soit 21,82%.

A ses dires ceci concerne, entre autres, la recomposition du conseil national de la transition ; la relecture de la loi électorale ; le choix d’échelon, région cercle comme circonscription électorale des législatives ; l’intégration d’imprescriptibilité des actions en matière de délinquance financière dans le code de procédure pénale ; la simplification de la procédure d’obtention et de délivrance de la carte Nina en nationalisant sa confection ; la poursuite de l’équipement des FAMa ; l’instauration du service militaire obligatoire pour les nouvelles recrues etc…

Pour ce qui est de la réalisation des recommandations, Me Diarra relate que sur les 55 recommandations prioritaires, 34 sont en cours de réalisation soit 61,82%. « Il s’agit entre autres : de la relecture de la charte des partis politiques ; la mise en place du sénat et de la Cour des comptes ; l’interdiction du nomadisme politique en cours de mandat ; la participation des maliens établie à l’extérieur aux élections législatives ; la mise en œuvre de la loi de programmation militaire ; l’officialisation des langues nationales ; la représentation des maliens établis à l’extérieur à l’Assemblée Nationale et au Sénat ; le maintien de la forme de l’état unitaire républicain décentralisé laïc démocratique et social etc… » cite le coordinateur.

En outre, Me Amadou Tioulé Diarra a précisé que sur les 153 actions prioritaires complémentaires, 86 sont en cours de réalisation.

Selon le président du comité indépendant Me Amadou Tioulé Diarra, au-delà des actions citées, d’autres actions dites de pré-ordre ont pu être réalisées pendant la période sous revue, il s’agit là des actions initiées par le président de la transition dont la réalisation facilite ou détermine la mise en œuvre des actions prioritaires de la refondation de l’Etat.

« Ces actions concernent entre autres : la signature des protocoles d’accord avec les partenaires stratégiques pour la construction de deux usines de filature au Mali ; la réalisation des œuvres sociales dans le domaine de la santé et l’hydrologique villageoise etc… » souligne Me Diarra.

Pour sa part, le président de la transition a signalé que les recommandations des Assises Nationales de la Refondation ont servi de référence pour l’élaboration par le gouvernement du cadre stratégique de la refondation de l’État pour conférer à la voix du peuple un caractère sacré dont le respect conditionne en permanence le renforcement des liens de confiance entre les autorités et la population.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420