ECO & FINANCENATION

Promouvoir les interprofessions (mangue, lait, sésame, maïs, anacarde) au Mali : Le Projet Inclusif au chevet des populations de Ségou

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud accompagné de son homologue chargé de l’Industrie, du commerce et de la promotion des investissements M. Harouna Niang, a procédé le vendredi 12 février, à la remise officielle des équipements et petits matériels agricoles au stade municipal Sory KOUNANDJI de Ségou. C’était en présence des représentants des bénéficiaires, des autorités politique, administrative de ladite localité et de plusieurs acteurs et personnalités du monde rural.

Le coût de ces équipements s’élève à 745 217 200FCFA. Les bénéficiaires de ces équipements agricoles au nombre de 8361 petits producteurs dont 1010 femmes, répartis entre les interprofessions maïs, sésame, anacarde, mangue et lait. Ce don s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’urgence COVID-19 du Projet Inclusif des filières agricoles. Cette cérémonie montre encore une fois de plus la volonté des plus hautes autorités de la transition de notre pays d’accentuer les actions du gouvernement face aux conséquences de la pandémie.

Le maire de la commune urbaine de Ségou M. Nouhoum DIARRA s’est réjoui de la présence du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche et de son collègue de l’Industrie, du commerce et de la promotion des investissements. « Le projet contribuera à transformer les filières agricoles. Ségou est heureuse d’abriter cette cérémonie placée sous la présidence du MAEP », a-t-il signalé. Il a réitéré ses remerciements au royaume du Danemark en particulier et tous les partenaires pour leur appui constant.

Le président du conseil régional de Ségou, M. Chaka DEMBLE, a reconnu que ce projet répond aux objectifs du développement du Mali en général et de Ségou en particulier à savoir, renforcer la résilience des populations, réduire la pénibilité des tâches et le chômage. Il a souhaité à la délégation la cordiale bienvenue à Ségou. Il a remercié le Premier ministre M. Moctar OUANE, le gouvernement, le FIDA, le Canada et le Royaume du Danemark pour leurs efforts inlassables au service du secteur agricole. « Ces équipements atteindront les objectifs que nous nous sommes fixés », a promis M. Chaka DEMBELE président du conseil régional de Ségou.

Le président de l’interprofession mangue, M. Moctar Fofana, parlant au nom des interprofessions, a affirmé que ces équipements ont été choisis d’une manière inclusive et qu’ils ont été impliqués dans tout le processus. Selon lui, ces équipements permettront d’améliorer la production et la productivité tout le long de la chaîne de valeur. « Avec la volonté politique, on aura des soutiens indéfectibles pour atteindre la souveraineté alimentaire », a souligné le président de l’interprofession mangue M. FOFANA.

M. L’ambassadeur du royaume de Danemark, s’exprimant au nom de tous les partenaires, a signalé les relations de solidarité qui existent entre les peuples du Canada et du Danemark envers le Mali. « Le Canada, le Danemark et le FIDA partagent les inquiétudes du gouvernement malien face à cette pandémie. Le Mali traverse une perturbation sanitaire et politique », expliquera le représentant des partenaires techniques et financiers. Selon lui, la sortie des crises passe par la relance économique. « C’est par les activités de tous les jours que le Mali créera des richesses. Ces équipements et matériels ont été offerts dans ce sens. Nous sommes reconnaissants des efforts du Projet Inclusif qui cherche des solutions à la crise », ajoutera-t-il.

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion des Investissements m. Harouna NIANG, selon ses explications, le MAEP et le leur se doivent solidaire. « Je suis venu pour témoigner de l’importance que le gouvernement de transition apporte à la région de Ségou en particulier et à toutes les régions du Mali en général. Nous sommes venus fêter la solidarité du gouvernement, de nos partenaires au plan international qui soutiennent les filières importantes pour le développement de Ségou », a- t-il dit en substance. « On souhaiterait que Ségou devienne une région agro industrielle. « Après la remise des matériels, on s’attend à des résultats pour servir d’exemples à tout le Mali », a – t – il révélé. Les filières ont été identifiées pour mieux organiser l’agriculture, cette organisation doit être complétée par les unités industrielles. Les opérateurs économiques, selon lui, doivent allés à la phase d’industrialisation. « Nous voulons une administration de proximité. C’est ce que le gouvernement de transition veut transmettre à tout le Mali. Pour lui, il faut un rôle de locomotive pour tirer les wagons, et cette locomotive ce sont les filières », a estimé M. Harouna NIANG.

Le MAP, M. Mohamed Ould Mahmoud, en ce qui le concerne, a signalé que ce projet est une initiative du gouvernement du Mali, soutenu par le royaume du Danemark, le FIDA et le Canada. Le projet inclusif, a pour objectif « de promouvoir une transformation durable des filières agricoles en améliorant l’inclusion financière et le partenariat économique entre acteurs depuis les groupes démunis, y compris les femmes et les jeunes, et les organisations, jusqu’aux petites et moyennes entreprises agricoles et agro-alimentaires, a détaillé le premier responsable du monde rural M. Mohamed Ould Mahmoud. « C’est dans ce contexte difficile du COVI-19, que les plus hautes autorités de notre pays se sont investies en annonçant l’octroi de de 500 milliards pour lutter, soutenir les entreprises affectées par la pandémie COVID-19, s’est-il réjoui. « Plus de 8361 petits producteurs dont 1010femmes, répartis entre les interprofessions maïs, sésame, anacarde, mangue, lait ont bénéficié des équipements et matériels agricoles d’un montant de 745 217 200 FCFA, a annoncé le ministre de l’Agriculture, d l’Elevage et de la Pêche. Ces équipements et matériels sont composés entres autres, à savoir : 604 kits de lavage de main ; 604 masques en tissu local standardisé avec le logo du projet ; 604 savon liquide ; 604 gel hydro alcoolique ; 107 appareil de mesure de température multifonction au profit des systèmes Financiers Décentralisés ; kits de lavage des mains pour le personnel du Projet Inclusif ; appui aux OPA composante B du projet ; souffleuses de sésame au profit d l’interprofession de la filière sésame ; tricycles motorisés au profit de l’interprofession de la filière sésame et anacarde ; gouttes sèves au profit de l’interprofession d la filière mangue ; 720 échelles 8 pas ; 720sécateurs ; 720 brouettes ; 720 caisses de récoltes au profit de l’interprofession de la filière mangue ; botteleuses semis motorisées au profit de la fédération lait ; batteuses de maïs et 160 charrettes au profit de l’interprofession de la filière maïs et anacarde ; appareils de pulvérisation au profit de l’interprofession de la filière maïs et anacarde ; bidons à lait en inox (20, 30, et 40 litres) au profit d l’interprofession lait ; tanks électriques à lait de 300 litres au profit de l’interprofession de la filière lait. Le ministre a invité les bénéficiaires à faire bon usage de ces matériels. Par ailleurs, il a invité au Projet Inclusif de former un comité de suivi pour savoir que ces matériels arrivent aux vrais bénéficiaires.

A la fin de la cérémonie le ministre M. Mohamed et la délégation qui l’accompagne ont procédé à la remise symbolique des matériels aux représentants des différentes interprofessions : maïs, lait, mangue, sésame, anacarde.

Cellule de Com du Département

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420