Pour exiger des autorités transitoires le vrai changement : Le M5-RFP en meeting ce dimanche au Palais de la Culture

Le mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) organise, le dimanche 21 février 2021, un géant meeting au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba. Objectif : réclamer la justice pour les victimes des 10, 11 et 12 juillet 2020 ; dénoncer les arrestations extrajudiciaires, les démolitions ; réclamer la relecture de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger ; exiger le changement « réel » réclamé par le peuple malien…

Après des mises en garde aux autorités transitoires, le mouvement hétéroclite passe à l’action. Il a décidé de mettre en application ses menaces. Il organise, ce dimanche, un géant meeting au Palais de la Culture pour réclamer le changement, la justice, la sécurité… « Le M5-RFP va remobiliser le peuple malien à travers un meeting qui se tiendra le dimanche prochain au Palais de la Culture. Cette sortie ce sera l’occasion pour nous de réclamer le changement réel pour lequel certains ont perdu la vie ; dénoncer les injustices, notamment les démolitions ; réclamer justice pour nos victimes », nous a confié un des responsables du comité stratégique du M5-RFP. Le mouvement hétéroclite profitera de ce meeting pour réclamer, selon Dr Choguel Kokalla Maïga que nous avons contacté au téléphone, la relecture « nécessaire » de l’Accord pour la paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger. Pour le président du MPR, il faut mettre un frein à la volonté affichée des autorités transitoires d’aller vers la mise en œuvre intégrale de l’accord.  «Il est important que la relecture de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale qui est une exigence de l’ensemble des Maliens et des Maliennes, quel que soit leur bord politique, soit à l’ordre du jour » , a déclaré Dr Maïga. Une autre revendication du M5-RFP à travers sa prochaine mobilisation, c’est la tenue d’élections libres et transparentes. « Cette remobilisation est nécessaire pour obtenir des véritables élections transparentes, pas de parodie d’élections pour transférer le pouvoir à quelqu’un d’autre », a laissé entendre le président du comité stratégique de M5-RFP.

selon le président du MPR, le meeting du dimanche prochain sera l’occasion pour le mouvement hétéroclite de  demander aux autorités transitoires de revenir « aux fondamentaux ». Aussi, le M5-RFP va réitérer  son appel à la dissolution du Conseil national de la Transition qu’il qualifie d’ « illégal et d’illégitime ».

Il faut rappeler que le M5-RFP a, chaque fois, fois dénoncé les dérives des autorités transitoires.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :