Page noire : le célèbre écrivain Djibril Tamsir Niane s’en est allé

Le monde culturel africain est en deuil. Le célèbre écrivain et historien guinéen Djibril Tamsir Niane, est décédé ce lundi 08 mars 2021, à Dakar des suites de Covid-19 à l’âge de 89 ans.

Une bien triste nouvelle a frappé le monde de la culture et des historiens. En effet, le célèbre et l’intellectuel historien et auteur, Djibril Tamsir Niane, a tiré sa révérence des suites du coronavirus à Dakar où il avait été évacué pour des soins.

Djibril Tamsir Niane est née le 9 janvier 1932 à Conakry en guinée, il était spécialiste de l’histoire du Mandé, précisément l’empire du Mali. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le plus connu et le plus célèbre est Soundjata ou l’épopée mandingue. A noter aussi qu’il a participé à l’écriture de l’histoire générale d’Afrique sous l’égide de l’UNESCO.

Il a fait ses études secondaires à Dakar, puis à l’université de Bordeaux où il obtient une licence et un Diplôme d’Etudes Supérieure (DES) en histoire en 1959. Il était aussi considéré comme  la mémoire vivante de l’Afrique de l’Ouest et faisait partie des figures universitaires majeures de l’Afrique contemporaines.

Par ailleurs, au début des années 1960, il a été emprisonné puis forcée à l’exil sous le régime de Sekou Touré. En 1970, il s’installa au Sénégal, ce grand homme était professeur honoraire à l’université Howard à Washington et à l’université de Tokyo.

Le monde de la culture présente ses condoléances les plus attristés à la nation guinéenne et à la grande famille des historiens d’Afrique.

Mahamadou Sissouma, Stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :