MONDE

Option militaire de la CEDEAO pour le retour de Bazoum au pouvoir : le trio Mali-Burkina et Niger en bloc contre toute « agression ou attaque terroriste »

Le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop et son homologue des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur du Burkina Faso, Mme Ragnaghnewende Olivia étaient, la semaine dernière, à Niamey, au Niger pour une visite officielle à leur homologue nigérien.

Le rendez-vous de taille portant sur plusieurs volets a débouché sur la prise de certaines décisions en soutien aux autorités du Niger. A lire le communiqué conjoint, publié le 24 août dernier, il ressort que les échanges entre les trois ministres ont porté sur plusieurs sujets d’intérêts communs. Lesdits échanges se sont déroulés dans un climat de grande cordialité et ont permis de faire, dit-on, un examen approfondi des défis qui se posent aux trois pays. Ce sont les sujets majeurs d’actualité au plan sous-régional, régional et international qui ont fait l’objet d’échange et de compréhension entre les trois diplomates. Comme il fallait s’attendre, la visite a été l’occasion pour les délégations maliennes et burkinabè de renouveler la solidarité et le soutien de leur pays au Niger. Ce, face aux sanctions « illégales, illégitimes et inhumaines édictées aux Nigériens par la CEDEAO et l’UEMOA en violation de leurs textes », lit-on dans le communiqué conjoint. Le Mali et le Burkina ont, à cet effet, exprimé leur rejet de toute intervention militaire au Niger pour le retour à l’ordre constitutionnel. Au cours de leurs échanges, les trois ministres se sont félicités de la qualité des relations de fraternité, d’amitié, de coopération et de bon voisinage qui lient le Mali, le Burkina Faso et le Niger. Les ministres des Affaires étrangères des trois pays ont également réaffirmé leur commune volonté d’impulser et de dynamiser la coopération entre les trois pays. Cela, en vue de la hisser à la hauteur de leurs ambitions, voire des attentes légitimes des Peuples souverains des trois Nations aspirant à la paix, à la souveraineté et au développement de leurs terroirs. Aussi, indique-t-on, les délégations se sont convenues de la nécessité de renforcer la coopération au plan politique, économique, scientifique et culturel entre les trois pays. Elles ont également convenu d’accroître les échanges mutuels à tous les niveaux, notamment à travers la tenue régulière des commissions tripartites de coopération. Elles se sont engagées à coordonner leurs actions dans le sens d’une plus grande approbation des décisions concernant les trois pays respectifs à travers des partenariats ouverts et respectueux de l’égalité et de la souveraineté sur lesquelles se fondent les relations entre Etats. Mettant l’occasion à profit, les trois ministres ont mis l’accent sur les menaces terroristes en passant par l’extrémisme violent au Sahel et en Afrique de l’ouest. Les trois délégations ont réaffirmé leur engagement à mutualiser leurs moyens pour combattre ces fléaux qui sévissent depuis plusieurs années dans la sous-région. Abdoulaye Diop et ses homologues maintiennent saluer les efforts en cours et insistent sur la nécessité de renforcer les mécanismes de coopération, d’échange de renseignement et d’opération conjointe en vue d’être plus efficace face à l’action des Groupes terroristes. « Les trois pays ont convenu de s’accorder des facilités d’assistance mutuelle en matière de défense et de sécurité en cas d’agression ou d’attaques terroristes. Ils ont décidé de mettre en place un cadre de concertation qui leur permet de coordonner leurs actions afin de faire face aux situations et défis multiples auxquels ils sont exposés », clarifie-t-on dans ce communiqué conjoint.

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420