A LA UNEMEDIASNATION

Opération FAMa : 82 terroristes neutralisés en deux semaines

Dans un communiqué de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) publié le 10 février, l’état-major général des armées du Mali a donné le bilan de ses dernières opérations sur le terrain (depuis le 25 janvier). En deux semaines, on note, 10 sanctuaires terroristes détruits, 82 terroristes neutralisés, 35 autres suspects interpelés et plusieurs matériels saisis ou détruits.

Les Forces Armées Maliennes (FAMa) continuent avec leur offensive de recherche et de destruction des Groupes Armés Terroristes (GAT) et leurs sanctuaires partout sur le territoire national du Mali. Ainsi du 25 janvier 2023, date du dernier communiqué de l’état-major général des armées au 10 février, les Forces Armées Maliennes (FAMa) auront détruit, au total, 10 sanctuaires terroristes sur l’ensemble du territoire national permettant de neutraliser 82 terroristes, interpelés 35 suspects terroristes et saisis ou détruits plusieurs quantités de matériels.

Fruit de l’exploitation efficiente des renseignements, l’état-major général des armées soutient que cela est une réponse au nouveau mode d’action des groupes armés terroristes consistant à divertir les Forces Armées Maliennes dans les régions Sud en visant les cibles molles, couplé à de multiples mouvements de groupuscules terroristes.

Menée successivement dans les localités de Kamiti (Bapho), Sangolola, (Niono), dans les secteurs de Oro-Oro (Bandiagara), Sébéré (Koro), Tagatėlėman (Sofara), Sagala, Diabali (Niono), Ouéta (Bapho), Ngorodia, Koriantzé (Konna), Douentza, Boni, Ansongo, Ménaka, l’efficacité de ces offensives s’est beaucoup plus manifestée lors de la seule opération de Korientzé effectuée du 06 au 07 février 2023, où selon l’état-major, 37 terroristes ont été neutralisés et 33 AK47, 02 LRAC, 02 Bidons d’engins explosifs imposés, beaucoup de munitions et de gilets pare-balles, 02 RPG, 05 Radios Motorola, des chargeurs, et des matériels de fabrication d’EEI récupérés.

Pour cela, les Forces Armes Maliennes ont effectué au total 11 Opérations aéroportées, 16 missions de reconnaissances offensives,  respectivement dans les différentes zones : Secteurs de Sofara, Bandiagara, Konna, Douentza, Boni, Ansongo, Ménaka, Bapho, Niono… ; 09 frappes aériennes avec MI24, L39 et Super Tucano; 06 frappes de drone dans les secteurs de Boni, Mondoro et la Frontière Mali- Burkina dont 03 frappes d’artillerie Grade-2M et Obusiers D30 dans les secteurs de Sofara et Bandiagara.

Parallèlement à ces opérations offensives, les FAMa mènent plusieurs autres actions afin de rassurer les populations et leurs permettent de vaquer à leurs occupations habituelles.

Ainsi selon la DIRPA, les patrouilles FAMa dans les secteurs de Bapho (localité de Kamiti) et Niono (localité de Nadani) ont permis de stabiliser les inquiétudes des populations sous menaces des terroristes ; dans les secteurs de Ménaka et Ansongo, les patrouilles FAMa continuent de rassurer les populations et leurs permettent de vaquer à leurs occupations habituelles ; les Ravitaillements des populations dans les localités de Tessit, Léléhoye, Tinama et Mondoro ; la fin des harcèlements terroristes sur les populations de Seguendara, Tessit, Léléhoye, Tinama et Mondoro-lit- expressément dans le communiqué.

Par ailleurs, l’état-major général des armées à travers cette note a rassuré la population que ses actions cinétiques se poursuivront avec l’exploitation des renseignements sur les zones de regroupements des zakats et sur les complicités terroristes.

Issa Djiguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373