Niger : au moins cent civils tués dans l’attaque de deux villages près de la frontière malienne

Situés près de la frontière malienne, les villages nigériens de Tchombangou et Zaroumdareye, ont été la cible de deux attaques jihadistes, samedi 2 janvier 2021. Plusieurs civils ont été tués au cours de ces attaques.

« Tout a commencé par l’incursion de deux jihadistes à moto dans le village de Tchombangou. Des jeunes du village organisé en autodéfense les ont neutralisés puis achevé à la machette. Des représailles ont rapidement été organisées par plusieurs jihadistes venus à moto », précise RFI.

« L’attaque a eu lieu vers midi et il y a eu des morts », a déclaré un haut responsable de la région de Tillabéri à l’AFP. Un élu local précise que « ce sont de nombreux civils qui ont été tués dans une attaque à Tchomo-Bangou », rapporte AFP qui donne plus de précisions : « Les assaillants sont venus encercler le village et ils ont tué jusqu’à cinquante personnes. Des blessés ont été évacués à l’hôpital de Ouallam ». Selon le dernier bilan, au moins 100 civils sont morts et d’une vingtaine de blessés.

Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :