MEDIASNATION

Mali : la Journée des Pupilles commémorée

Présidée par le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, la journée des Pupilles du Mali a été commémorée le 31 octobre 2022 dans la salle du banquet du palais de Koulouba.

Étaient présents à cette cérémonie le  Premier ministre, le Président du Conseil national de Transition, le ministre de la Santé et du Développement social et plusieurs autres membres du gouvernement.

En effet, cette journée qui est fêtée chaque année en octobre au Mali a été initiée par l’Office national des pupilles du Mali (Onapuma). Elle est fêtée à l’intention des Pupilles dont les parents ont servi la nation au prix de leur vie.

Selon madame le ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré, les actions de soutien, exercées en faveur des pupilles, ont pour objectif de leur assurer au minimum ce que le parent blessé ou décédé aurait pu leur apporter, notamment en écoute, conseils et entretien.

« Avoir la qualité de Pupilles confère à l’enfant orphelin des droits de prestations garanties en termes de prise en charge des frais scolaires, frais d’actes médicaux et de soins, de bourse entière de l’Enseignement supérieur et de placement, le cas échéant, en institution spécialisée », relate le ministre de la Santé et du Développement durable Diéminatou Sangaré.

A en croire le ministre, de nos jours, neuf cent quarante-quatre (944) enfants bénéficient du statut de Pupille de la Nation ou de Pupille de l’Etat et 287 nouveaux ont été adoptés par le conseil des ministres du 17 août dernier.

Au total, ils sont aujourd’hui 1231 Pupilles sur l’étendue du territoire malien.

Le ministre Diéminatou Sangaré n’a pas oublié de mentionner que ces innocents ont besoin de l’aide de tous les Maliens et que pour sa part, l’Etat fait un effort considérable.

« De la part de l’Etat, ce sont 775 200 000 FCFA qui ont été directement transférés aux 944 pupilles immatriculés. Chacun de ces pupilles reçoit directement sur son compte bancaire 100 000 F CFA par trimestre », souligne Diéminatou Sangaré.

En outre, elle a noté que la cérémonie qui les réunit est d’une importance capitale car elle participe de la concrétisation d’un processus engagé qui est la signature d’un décret. Ce décret permettra  à un quatrième groupe de deux cent quatre-vingt et sept (287) Pupilles  d’avoir leur carte de Pupille et leur carte bancaire. Toute chose qui leur autorisera d’avoir accès aux fonds qui leur seront octroyés à travers la banque.

L’occasion était parfaite pour la cheffe du département de la Santé de remercier le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, pour la donation de bus de 70 places aux pupilles, des véhicules de mission à l’Onapuma et la mise à leur disposition d’ordinateurs de dernière génération.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420