A LA UNEMEDIAS

Lutte contre les Fake news au Mali : Le Jalon forme près d’un millier de personnes

Le site Le Jalon, à travers son projet dénommé « Malicheck », a formé, en partenariat avec l’Ambassade des États Unis au Mali, 965 personnes en technique de vérification de fake news à travers le pays. La cérémonie de clôture dudit projet a eu lieu vendredi dernier, à la Maison de la presse. C’était en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Dennis Hankins.

Engagé dans la lettre contre la propagation des Fake news, Le Jalon, avec l’appui de l’Ambassade des États-Unis au Mali, a pu former un millier de personnes en technique de vérification à travers le pays. C’était à travers son projet « Malicheck ».

Selon le coordinateur de « Malicheck », Lassina Niangaly, « durant les deux ans de mise en œuvre du projet, 37 sessions sur une prévision de 35 à Bamako, Koulikoro et Ségou, ont été organisée. 965 personnes ont été formées aux techniques de vérification des faits. Parmi lesquels 277 journalistes et blogueurs, 688 étudiants et des élèves du niveau Lycée dont des étudiants de l’Ecole supérieure de journalisme et des sciences de la communication, de l’Université de Ségou, de l’Intec Sup, etc. Sur les 965 bénéficiaires, 42,48% sont des femmes ».

La clôture de la formation a été l’occasion pour l’équipe de « Le Jalon » d’exprimer sa reconnaissance à l’endroit de l’ambassade des États-Unis au Mali, leur partenaire. « Par cette occasion nous exprimons nos reconnaissances à son Excellence M. Dennis B. HANKINS et à toute son équipe de l’Ambassade pour la confiance accordée à notre jeune équipe », a déclaré Lassina Niangaly.

De son côté, le Directeur général de l’Ortm, Hassane Diombelé, a, au nom du ministre de la de l’Économie numérique et de la Communication, salué l’engagement de l’équipe du projet « Malicheck » pour son combat dans la lutte contre les fake news au Mali. Les formations reçues par ses agents ont été, selon lui, très utiles.

Pour sa part, le président de l’Appel Mali, Modibo Fofana a salué cette initiative des responsables du Jalon à un moment où les Fake news prennent une dimension inquiétante au Mali. A l’en croire, les séries de formation du projet Malicheck permettront aux bénéficiaires de ne pas tomber facilement dans le piège des fausses informations, de savoir différencier les fausses informations des vraies.

A son tour, le partenaire du Jalon, l’ambassadeur des États-Unis au Mali a justifié le choix de l’ambassade de soutenir ce projet. Il a encouragé et félicité l’équipe de « Malicheck » pour le travail abattu.

Il faut préciser que la cérémonie a pris fin par une remise symbolique des attestations aux bénéficiaires.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420