A LA UNEMEDIASNATION

Lutte contre le terrorisme : Des partis politiques apportent leur soutien aux FAMa

Au Mali, plusieurs partis politiques ont apporté leur soutien aux FAMa suite aux récentes attaques djihadistes à Sévaré et Mourdiah le samedi 22 avril 2023. Cela, après avoir fermement condamné ces violences djihadistes ciblant les Forces armées maliennes (FAMa).

Les groupes armés terroristes ont encore fait des victimes au Mali. En effet, le samedi dernier, la zone aéroportuaire de la ville de Sévaré a été victime d’une attaque « complexe » faisant environ une dizaine de morts et plus d’une soixantaine de blessés tous de civils. Le même jour, une position des FAMa à Mourdiah dans la région de Nara a été aussi ciblée par attaque terroriste. Comme si ça ne suffisait pas, un hélicoptère de l’armée de l’air s’est également écrasé en pleine ville de Bamako.

C’est suite à ces circonstances que plusieurs partis politiques ont apporté leur soutien aux forces armées maliennes. Il s’agit notamment de l’Adéma-PASJ, du RPM, de l’URD, de la Codem, de l’ASMA-CFP, de Yelema. Ces formations politiques à travers des communiqués ont également condamné ces attaques barbares et inhumaines régulièrement dirigées contre les FAMa et les populations civiles.

L’Adéma-PASJ « appelle à l’union sacrée autour des FAMa… »

« L’Alliance pour la démocratie au Mali – Parti africain pour la solidarité et la justice (ADÉMA-PASJ), a condamné les différentes attaques perpétrées par les forces du mal. Tout en encourageant les Autorités de la Transition à poursuivre leurs efforts pour briser cette spirale de violence dans le pays, l’Adema invite les Maliens à l’union sacrée autour des FAMa », a déclaré le parti de l’Abeille dans son communiqué.

En effet, Adéma-PASJ a, dans son communiqué, a appelé à l’union sacrée autour des FAMa. « Cette vague d’attaques terroristes ignobles interpelle tous les acteurs sociopolitiques en vue d’une union sacrée autour des Forces de Défense et de Sécurité du Mali, notre patrimoine commun. Tous les citoyens doivent redoubler de vigilance et collaborer avec les Forces de défense et de sécurité, dans leurs nobles missions de sécurisation du territoire national », peut-on lire dans le document.

La Codem « apporte tout son soutien aux Forces Armées Maliennes dans l’exercice de leur mission régalienne… »

Le parti Convergence pour le Développement du Mali (Codem) a condamné la recrudescence des activités terroristes au Mali. « Notre parti suit avec préoccupation et consternation un regain des activités terroristes dans notre pays ». Dans son communiqué, le parti de Housseini Amion Guindo estime que le pic de l’horreur et de la barbarie a été atteint : « le samedi 22 avril 2023, a été atteint le pic de l’horreur et de la barbarie à travers une série d’attaques visant nos Forces de Défense et de Sécurité mais également la population civile avec son lot de victimes et de dégâts matériels ».

Dans cette circonstance, la CODEM dit apporter tout son soutien aux Forces Armées Maliennes dans l’exercice de leur mission régalienne de sauvegarde de l’intégrité du territoire, de la protection des personnes et de leurs biens. Elle a en outre, appelé le peuple malien à la vigilance et à l’union sacrée derrière les Forces de Défense et de Sécurité pour la victoire « finale » contre les obscurantistes.

Le Yelema « salue les efforts inlassables des Forces de Défense et de Sécurité… »

Le parti Yelema « Le changement » dit apprendre avec consternation la tentative d’attaques terroristes le 22 avril 2023 contre une base des FAMa dans la zone aéroportuaire à Sévaré dans la ville de Mopti et les attentats à la voiture piégée qui ont fait une dizaine de morts, de nombreux blessés civils et d’importants dégâts matériels y compris sur le site de Saréma abritant des personnes déplacées internes déjà suffisamment éprouvées.

« Le parti YELEMA « Le Changement » salue les efforts inlassables des Forces de Défense et de Sécurité et leur grande résilience face aux forces obscures et barbares. Il invite par ailleurs, les autorités à ouvrir des enquêtes sur les circonstances des dernières attaques afin d’identifier si besoin est, les implications qui y sont liées et éclairer l’opinion à travers une communication transparente », a déclaré Yelema dans son communiqué.

L’ASMA-CFP aussi « condamne avec la dernière énergie cette attaque criminelle, lâche et barbare ».

« L’Alliance pour la Solidarité au Mali – Convergence des Forces Patriotiques, Asma – CFP a appris avec consternation et indignation l’attaque perpétrée dans la matinée de ce jour 22 avril 2023 contre la position des forces armées et de sécurité maliennes à Sevaré, dans la Région de Mopti », déclare le parti dans un communiqué.

Par ailleurs, l’Asma – CFP a vigoureusement condamné et avec la dernière énergie cette attaque « criminelle », « lâche » et « barbare ». Dans cette circonstance, le parti de feu Soumeylou Boubeye Maïga dit apporter son soutien aux forces armées et de sécurité et leur assure de sa solidarité. « Demande l’union de la nation dans toutes ses composantes autour de l’armée ; engage les Autorités à rechercher, arrêter et traduire devant les juridictions les auteurs de ces attaques ; les invite par ailleurs à la prise de mesures et de dispositions dans le but de prévenir et d’éviter les attaques du genre », peut-on lire dans le communiqué de l’ASMA-CFP.

Le RPM « félicite les FAMa pour leur professionnalisme… »

Le Rassemblement Pour le Mali (RPM) dit noter avec une grande amertume la dégradation de la situation sécuritaire dans notre pays. « En effet, ce mois d’Avril 2023 a enregistré plusieurs attaques complexes, des accrochages entre les Forces de défense et de sécurité (FAMas) et les groupes armés terroristes (GAT), des rixes intercommunautaires et divers actes d’abus sur les populations civiles dans les localités de Mourdiah et Guire (Nara), Tidermène. Ouelessebougou, Mandoli (Bandiagara), Boni, et Sevarė », souligne le parti du tisserand dans son communiqué.

Par ailleurs, le RPM estime que « ces actes barbares perpétrés par les ennemis de la paix, donc de notre pays, ont occasionné des pertes en vies humaines, de nombreux blessés et des dégâts matériels importants », déplore-t-il avant de féliciter les FAMa pour leur professionnalisme, la réactivité des unités et de la chaine de commandement notamment lors des événements de Sévaré. « Enfin, le RPM invite les autorités militaires à plus de vigilance en améliorant le renseignement », a conclu le parti du tisserand.

L’URD pour sa part « salue les FAMa pour leur promptitude, leur réarmement moral, leur combativité sans faille, leur courage… »

Dans son communiqué, l’Union pour la République et la Démocratie (URD) a condamné avec la dernière « énergie » ces actes « lâches » et « barbares ». Par ailleurs, le parti de poignets des mains a aussi salué les FAMa pour « leur promptitude, leur réarmement moral, leur combativité sans faille, leur courage, leur engagement et leur détermination, signe évident et incontestable de leur montée en puissance ».

En outre, le parti de feu Soumaïla Cissé a rassuré l’armée Malienne et les autorités de la transition de son soutien total à perpétuer ces qualités, pour arriver à bout de cette barbarie.

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420