MEDIASSANTE

Lutte contre le Changement climatique : OXFAM préconise la synergie d’action entre les différents acteurs

L’hôtel Azalaï (Salam) a servi de cadre, le lundi 08 mai 2023, pour une table ronde organisée par oxford Commite for Relief Famine (Oxfam). Cette cérémonie dont l’ouverture a été présidée par le ministre de l’Environnement de l’Assainissement et du Développement Durable Modibo Koné avait pour thème « Regards croisés sur les enjeux du changement climatique et de la biodiversité au Mali : solutions d’adaptation au changement climatique et renforcement de la résilience, quels retours d’expérience ? ».

L’objectif de cette table ronde était de réunir les acteurs évoluant dans les secteurs de l’environnement mais aussi ceux touchés par les impacts du changement climatique afin de dresser un état des lieux, renforcer la synergie et évaluer les potentielles opportunités d’intervention et de collaboration.

Selon le rapport 2023 du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), la région du Sahel est l’une des régions les plus vulnérables au changement climatique.

La vulnérabilité de la région au changement climatique est due à de séries de facteurs, notamment : Une faible capacité d’adaptation, une forte dépendance aux biens des écosystèmes pour les moyens de subsistance et des systèmes de production agricole moins développés.

Au Mali, les aléas climatiques rendent de plus en plus fragiles les communautés. Avec 65% de son territoire situé en zone désertiques où semi-désertique, le pays fait face à de nombreux défis.

Face à ces défis de nombreuses dynamiques ont été engagées et se sont concrétisées à travers la mise en œuvre de diverses programmations d’un cadre politique pour l’adaptation au changement climatique et de mécanismes comme la CDN ou encore la Grande Muraille Verte.

Toutefois, il est à noter que malgré les efforts fournis, le pays rencontre de nombreuses difficultés: un accès limité des populations aux informations/ connaissances climatiques, un manque de ressources ou savoir-faire.

C’est dans ce sens qu’Oxfam en collaboration avec des acteurs a organisé cette table ronde.

A l’entame de ses propos le directeur pays d’OXFAM, Dr Ahmed Maïga a indiqué que les effets du changement climatique font reculer les efforts actuels de développement pour la sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté dans la région Afrique de l’Ouest.

« Pour répondre à l’ambition de la réduction des inégalités et des injustices sociales, OXFAM a pris l’initiative d’inclure la justice climatique comme un axe transversal dans l’ensemble de nos piliers » a précisé Dr Maïga.

S’agissant de la table ronde, le directeur pays d’OXFAM, a espéré que la table ronde permettra de mieux comprendre les efforts engagés par chacun pour capter les opportunités de synergie et de mieux orienter les investissements pour les secteurs et les domaines sensibles au changement climatique.

Quant au ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, M. Modibo Koné, il a souligné que la lutte contre le changement climatique, initiée au Mali depuis de nombreuses années à travers son département, a permis d’obtenir plusieurs résultats.

Ces résultats sont notamment, selon lui : l’élaboration de plusieurs accords, programmes et stratégies pour contrer le changement climatique, et aussi la création du fonds climat Mali qui a permis de financer plus d’une trentaine de projets pour un montant de 20 milliards de FCFA.

« Notre ambition de réduire 40% de nos émissions de carbone à l’horizon 2030 et d’accroître les investissements en cours dans les secteurs les plus vulnérables aux changements climatiques, nécessite la mobilisation de tous les acteurs de développement du Mali » a mentionné le ministre Koné, tout en espérant que la table ronde puisse être une opportunité d’identification des défis à relever face aux effets du changement climatique. Par ailleurs, le ministre de l’Environnement de l’Assainissement et du Développement Durable M. Modibo Koné a laissé entendre que son département ne ménagera aucun effort pour la construction d’un Mali émergent, vert et résilient aux changements climatiques.

 Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420