MEDIASPOLITIQUE

L’imam Oumarou Diarra, président du M.P.J FASO YELEN : « Nous devons tenir le flambeau du changement »

Le Mouvement Patriotique pour la justice (M.P.J FASO YELEN) a tenu un point de presse, le samedi 6 mars 2021, à Missabougou. L’occasion pour le président du mouvement, l’imam Oumarou Diarra, de réitérer son engagement au combat pour le vrai changement au Mali.

Le changement, le vrai. Un Mali nouveau avec des dirigeants intègres, des citoyens exemplaires, un Mali avec un système éducatif digne, un Mali sécurisé…Voilà ce que réclame le Mouvement Patriotique pour la justice dirigé par l’imam Oumarou Diarra.

Première à prendre la parole, la présidente du mouvement des femmes de M.P.J FASO YELEN, Mme Cissé Safoura Berthé, a déploré les difficultés que traverse le Mali. Parmi ces difficultés, elle a exprimé toutes ses inquiétudes quant à celles liées à l’éducation. Ensuite, elle a insisté sur  la nécessité du changement au Mali. « Notre pays mérite mieux que la situation qu’il vit aujourd’hui », a-t-elle laissé entendre avant d’ajouter : « Il faut qu’il y ait de changement. C’est ce que nous, hommes et femmes de MPJ, nous voulons ».

Pour sa part, le président du M.P.J FASO YELEN et membre influent du M5-RFP, l’imam Oumarou Diarra a mis l’accent sur la perte de la crédibilité des hommes politiques aux yeux des populations, cela à cause de leurs pratiques peu orthodoxes. Et pour restaurer cette confiance entre gouvernants et gouvernés et donner au Mali ses valeurs d’antan, l’imam Oumarou Diarra estime que chacun a son rôle à jouer. D’où, selon lui, la création de son mouvement. Le M.P.J FASO YELEN, à en croire son président, est créé « pour continuer la noble lutte des pères fondateurs, afin de faire du Mali une nation prospère, performante et moderne dans laquelle le peuple aura su à saisir résolument de son propre devenir pour demeurer un PEUPLE Uni dans sa riche diversité tourné vers un BUT commun et ayant une FOI indéfectible en son avenir ». Pour lui, l’atteinte de ces objectifs demande l’instauration d’un cadre d’échanges sincère et soutenu entre Maliens. Pour l’imam Oumarou Diarra, ce dont le Mali a besoin aujourd’hui, c’est le changement. Il ainsi appelé tous ses militants à se battre pour que ce changement pour lequel certains sont morts soit une réalité. « C’est pourquoi nous sommes condamnés à réussir, nous sommes l’espoir du peuple, l’un des derniers espoirs, nous n’avons pas droit à l’échec et nous n’échouerons pas », a déclaré l’imam Diarra. Pour lui, quand les Maliens restent déterminés pour le changement, l’espoir est là. « Ce pays va se relever. Nous devons tenir le flambeau du changement », a-t-il sollicité.

Par ailleurs, l’imam Oumarou Diarra a laissé entendre que c’est l’esprit M5 qui peut sauver le Mali.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420