MEDIASNATIONSOCIETE

Journée mondiale de l’eau : les activités de l’édition 2021 lancées

Le Mali, à l’instar des autres pays du monde, célébrera, le 22 mars prochain, la Journée mondiale de l’eau. En prélude de ces activités, une conférence de presse a été organisée hier, mercredi 17 mars 2021, à la Direction nationale de l’Hydraulique (DNH) par le DG de la DNH, Djoourou Bocoum, et le président de la Commission d’organisation, Dounantié Dao.

L’eau, cette ressource précieuse, facteur de stabilisation des sociétés, est célébrée le 22 mars de chaque année par les pays membres de l’ONU. L’objectif, c’est d’attirer l’attention des populations sur l’importance de l’eau et promouvoir la gestion des ressources en eau douce. Au niveau national, c’est l’occasion pour les acteurs de non seulement communiquer sur les efforts de l’État malien et de ses partenaires afin que chaque citoyen puisse accéder à l’eau potable où qu’il soit, mais aussi inviter les autorités à faire plus.

Le thème retenu pour l’édition de 2021 est « la place de l’eau dans nos sociétés et comment la protéger ». Ce thème, selon les conférenciers, est d’une importance capitale.

« Au Mali comme partout dans le monde, les activités de la célébration de la journée mondiale de l’eau, édition 2021, vise essentiellement à encourager les personnes à partager leurs histoires, leurs pensées, et leurs expériences sur ce que l’eau représente pour eux : l’eau évoque des choses différentes selon les personnes », précise-t-on.

Au Mali, plusieurs activités sont prévues pour l’édition de cette année. Elles sont, entre autres : conférence de presse, message télévisé du ministre des Mines, de l’Énergie et de l’État ; projection d’un film documentaire en lien avec le thème de la journée ; diffusion à la télé ; slams ; dialogue thématique : GIRE et changement climatique ; WASH nutrition et santé ; participation à l’actu hebdo de l’ORTM.

Quant aux résultats attendus de ces activités, ils sont nombreux. Les acteurs de l’eau souhaitent, après cette ces activités, se rassurer que les acteurs et usagers soient bien informés et sensibilisés sur l’importance de la protection de l’environnement, pour garantir un approvisionnement en eau de bonne qualité et renforcer la résilience face aux chocs tels que les inondations et la sècheresse. D’autres attentes, selon le DG de l’hydraulique du Mali, sont, entre autres, voir que les acteurs et usagers soient informés et sensibilisés sur le rôle essentiel de l’eau matière d’approvisionnement en eau potable, assainissement, hygiène et services de santé à tous les niveaux ; les acteurs et usagers soient informés et sensibilisés sur l’importance du financement des services WASH-EAU, Assainissement et Hygiène pour tous dans le contexte de la pandémie de Covid-19.  A travers ces cérémonies, la direction nationale de l’hydraulique et ses partenaires, à les en croire, souhaitent informer et sensibiliser les acteurs et usagers sur l’eau en tant qu’intrant de production pour l’activité socio-économique, alimentation, agriculture…

Au cours de la conférence de presse, le DG de DNH, Djoourou Bocoum a insisté sur l’importance de l’eau dans nos sociétés. Aussi, a-t-il salué les efforts de l’État pour l’accès de tous à l’eau potable.

Pour sa part, M. Dounatié Dao a indiqué que « l’eau a un facteur de stabilisation dans nos sociétés ». Sa mauvaise gestion, selon lui, peut être source de conflits.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420