A LA UNENATIONSOCIETE

Intégration sous régionale : La carte d’identité biométrique bientôt en vigueur au Mali

Les Maliens disposeront bientôt de la carte d’identité biométrique sécurisée de la CEDEAO. C’est ce qu’a annoncé les autorités maliennes à travers un décret présidentiel signe par le président de la transition, le colonel Assimi Goita, le jeudi 3 novembre dernier. Pour faire face à la situation sécuritaire dans le Sahel, notamment dans l’espace CEDEAO, les chefs d’État de l’organisation ont institué, le 14 décembre 2014, lors du 46ème sommet à Abuja, la carte d’identité biométrique sécurisée CEDEAO dans tout l’espace des États membres de la CEDEAO.

Sur le rapport du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le conseil des ministres du 12 octobre 2022 a statue le projet de décret adopté institue la carte nationale d’identité biométrique sécurisée en vue de promouvoir la mobilité intra régionale, d’offrir un titre sécurisé permettant de lutter contre les trafics et migrations irrégulières et de répondre aux enjeux de la lutte contre le terrorisme. Suite à cela, le président de la transition, Chef de l’État institue et règlemente dans un décret, la carte d’identité biométrique sécurisée.

Disposant de 21 articles, ce décret institue et règlemente la carte d’identité biométrique sécurisée conformément aux normes de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest [Cédéao], indique le document signé par le président de la transition, le colonel Assimi Goita. Cette carte certifie, selon le décret, l’identité de son titulaire. “elle est délivré aux citoyens maliens sur le territoire national et dans les représentations diplomatiques et consulaires du Mali“.

Pour les autorités maliennes ce document biométrique permet à son titulaire de justifier de son identité de dans les conditions définies par les textes en vigueur et de faciliter pour les services compétents l’exercice de leurs missions de recherche et de contrôle de l’identité de personnes. Par ailleurs, cette carte d’identité biométrique sécurisée est exigible, selon le gouvernement à l’âge de 15 ans et sa présentation est obligatoire a toute réquisition de l’autorité compétente, indique-t-il.

Tout comme l’ancienne carte, la nouvelle est établie ou renouvelée sur le territoire national par les Commissaires de Police, les Commandants de Brigade de Gendarmerie et les Sous-préfets. S’agissant des Maliens établis à l’Extérieur, leurs cartes sont établies et renouvelées sur un délégation du ministre charge de la Sécurité, par les Chefs de Missions diplomatiques et consulaires. Sa durée de validité est de 5 ans. La première dotation est gratuite pour chaque citoyen. Toutefois, rappelle le décret, le renouvellement est payant. Cependant, le cout n’est pas encore. Il fera objet d’un arrête du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, souligne le décret.

En outre, selon le document, l’entrée en vigueur de la carte nationale d’identité biométrique sécurisée met fin à la production et à la délivrance de carte du Numéro d’identification nationale [NINA], la carte d’identité nationale et consulaire. Celle-ci remplacera en plein droit les anciennes cartes, notamment la carte du Numéro d’identification nationale [NINA], la carte d’identité nationale et consulaire.

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420