A LA UNENATION

Immatriculation des engins à deux roues et tricycles : L’opération spéciale prend fin sur une bonne note

Le ministère des Transports, à travers la Direction générale des transports, a procédé à une opération spéciale d’immatriculation qui a duré 9 mois. C’était du 15 novembre 2021 au 15 août 2022. Les tarifs pour les cartes grises et les permis avaient été revus à la baisse. Une sorte de promo afin d’inciter les usagers à s’en procurer.

Après l’opération, les chiffres indicatifs sont satisfaisants, mais il reste beaucoup à faire.

Selon nos informations, l’Etat malien avait fait une prévision de 40 000 immatriculations.

Mais la douane malienne a pu fournir 23 607 documents, y compris les motos dédouanées aux tarifs pleins. Ces chiffres sont répartis comme suit :

22 856 pour les tarifs pleins et 751 pour les tarifs de 5000f. Ce qui donne en termes de taux 59,1%.

Taux des cartes grises :

Pour les  cartes grises, 1571 ont été délivrés, soit  3,92%

Les permis :

Pour les permis de conduire, la prévision était de 15 000. Au total, 1390 se sont présentés, soit 75,93%. Et sur ce nombre,  942  ont eu le permis, soit 62,68%.

Fin de l’opération spéciale

Elle a pris fin le 16 août dernier, laissant place aux  tarifs normaux.

A ce niveau, la carte grise et la plaque sont cédées à 27 250f  pour les TVS ; 28 000f  pour les tricycles, deux chevaux.

Pour les permis de conduire, c’est 14 750 f toute catégorie.

Pour les Djakarta, la carte grise et la  plaque sont prises à 19 250f.

L’utilité des documents 

Le permis permet au conducteur d’être légalement reconnu par l’Etat comme apte à rouler ; la carte grise et la plaque contribuent beaucoup à la lutte contre l’insécurité pour celui qui sait le nombre de cas de vol de motos au Mali.

Donc, remplir ces devoirs dans ce sens en passant le permis et prendre la carte grise est un acte salutaire  qui aide l’Etat dans sa mission régalienne de protection des citoyens, mais aussi garantit le conducteur de moto face à plusieurs aléas.

L’opération est finie mais les usagers peuvent toujours prendre leurs permis et cartes crises mais aux tarifs normaux.

A rappeler que l’opération spéciale concernait les motos de 2021 et couvrait toutes les régions du Mali.

Keletigui Danioko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420