NATIONSOCIETE

IGM : la grève couve

A l’Institut géographique du Mali (IGM), les comités syndicaux de l’Union nationale des travailleurs du Mali (Untm) et ceux de la Centrale démocratique des travailleurs du Mali (Cstm) annoncent une grève de 72 heures, allant du mercredi 2 novembre au vendredi 4 novembre prochain, si leurs revendications ne sont pas satisfaites d’ici la date indiquée.

La lettre adressée au ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social et contenant un préavis de grève a fait l’objet d’annonce  le 17 octobre 2022. « Considérant la négligence des lettres n°2022-003/CS-IGM du 12 mai 2022, n°2022-004/CS-IGM du 30 mai 2022 envoyées au ministre des Transports et des Infrastructures ; considérant la négligence de la lettre n°2022-005/CS-IGM du 15 août 2022 envoyée au Premier ministre, chef du Gouvernement, après l’Assemblée générale du 11 octobre 2022, les comités syndicaux Untm et Cstm de l’Institut géographique du Mali » ont ainsi envisagé  le dépôt d’un préavis de grève. Ils réclament le paiement des arriérés de salaire des travailleurs contractuels de l’IGM au 30 septembre 2022, soit treize (13) mois d’arriérés. Aussi, les syndicalistes réclament à ce que l’IGM soit associé dans les travaux de topographie, ceux de la cartographie et de SIG des structures des départements ministériels. Cela, en conformité avec les missions fixées dans l’article 2 de l’ordonnance n°2018-016/P-RM du 28 mars 2018 modifiée. À cet effet, ils demandent le paiement des frais de redevance sur l’exploitation des équipements géodésiques, suivant l’instruction interministérielle n°2020-001-MIE/MEF-SG du 16 avril 2020, notamment dans les projets routiers du département de tutelle (depuis sa mise en œuvre en 2020, aucune perception de redevance n’a été faite sur les projets routiers). Ce n’est pas tout. Les secrétaires généraux des comités syndicaux sollicitent la transposition du personnel d’appui (catégorie C, D et E) en conventionnaire de l’Etat pour, disent-ils, alléger les charges du personnel conformément au décret n°00-038/P-RM du 27 janvier 2000 modifié. Ces points de revendication, évoqués, doivent connaitre de satisfaction pour éviter des perturbations de cours. Dans leur préavis, les responsables syndicaux ont voulu être clairs : « Les comités syndicaux Untm et Cstm de l’Institut géographique du Mali décident d’une grève d’avertissement de soixante-douze (72) heures, allant du mercredi 2 novembre au vendredi 4 novembre 2022, si leurs doléances ne sont pas satisfaites ».

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420