A LA UNEMEDIASNATION

Ibrahim Ikassa aux représentants de la haute administration… : « Considérez-vous comme des soldats en mission commandée du peuple »

Dans le cadre du démarrage du mécanisme de mise en œuvre du Cadre stratégique de la refondation de l’État, le ministre de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les Institutions, Ibrahim Ikassa Maïga, a invité la haute administration, les institutions et les autorités administratives indépendantes à être des «soldats en mission commandée du peuple ». C’était lors d’une rencontre d’échange tenue au Centre internationale de conférence de Bamako (Cicb), vendredi dernier.

Après la remise par le ministre de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les institutions, le 15 septembre dernier, au Premier ministre par intérim le document portant Cadre stratégique de la refondation de l’État en version physique et numérique, les autorités de la transition se battent pour la vulgarisation dudit document.

En effet, dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation, le gouvernement a adopté un Cadre stratégique de la refondation de l’Etat (Csre) assorti de plan d’actions. Le budget du cadre est estimé à 4 847 748 000 FCFA.

Lors de la rencontre avec les représentants de la haute administration, des institutions et les autorités administratives indépendantes, le ministre Maïga a indiqué que la « vision Cadre stratégique de la refondation de l’État consiste à changement de comportement pour un Mali bien gouverné, sécurisé et stable, soucieux du développement durable, du vivre ensemble et respectueux des droits de l’homme et des valeurs sociaux culturelles ». Pour lui, le panel d’échange et d’appropriation du Cadre stratégique de la refondation de l’État et de ses plans d’actions avec la haute administration et des institutions est nécessaire en raison de leur «rôle central dans l’opérationnalisation et la réussite du processus de changement au Mali ».

Ibrahim Ikassa a expliqué par la suite la volonté de l’État à vulgariser le document auprès de toutes les forces vives de la nation, au Mali et à l’extérieur. Pour lui, « ces activités constituent un paramètre important de mise en œuvre efficace des recommandations issues des Assises nationales de la refondation de l’État ». Les autorités de la transition, dit-il, «ont réaffirmé cette volonté allant dans le sens de la mise en œuvre des recommandations des ANR à travers la création et la mise en place du Comité indépendant de suivi évaluation des recommandations des Assises nationales de la refondation qui sera désormais notre gendarme (je le répète, notre gendarme) dans le cadre de la mise en œuvre efficiente des Assises à travers un mécanisme de suivi et d’évaluation ». A l’en croire, ledit mécanisme sera exercé sur tous les pans de l’exécutif du pays.

Le ministre de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les institutions, a profité de cette rencontre pour lancer un message à l’endroit de la haute administration malienne. « En tant que dépositaire de l’administration, épine dorsale de l’action gouvernementale, c’est avec vous et sur vous que nous comptons pour la satisfaction du devoir de redevabilité des autres autorités de la transition et le respect de l’engagement pris vis-à-vis de nos concitoyens et de tout le peuple malien à travers une mise en œuvre du Cadre stratégique du plan de la refondation de l’État. Considérez-vous comme des soldats en mission commandée du peuple », a-t-il plaidé.

A sa suite, le commissaire au développement institutionnel, Hamed Ag Yéhia, a présenté la quintessence du contenu du document portant Cadre stratégique de refondation de l’Etat aux représentants de la haute administration, des institutions et des autorités administratives indépendantes. Cette présentation a été suivie des questions et réponses.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420