SPORT

Gao : le tournoi sportif pour la Paix et la Cohésion Sociale lancé

« Consolider la confiance entre les jeunes du pays par le sport, la paix et la sécurité, socle d’un Mali nouveau » tel est le thème du tournoi sportif qui se déroule à Gao. La cérémonie d’ouverture était placée sous la haute présidence du vice-président de la Transition, Colonel Assimi Goita en présence de quelques personnalités dont le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher. Ledit tournoi se tiendra du 05 au 13 mars 2021, à Gao.

Le coup d’envoi officiel du tournoi sportif pour la Paix et la Cohésion sociale, qui a été donné le vendredi dernier par le Vice-président au stade Kassé Keita de Gao. Cette compétition qui rassemble des équipes venues de toutes les régions du pays.

Par ailleurs, c’est à l’issue du Dialogue Nationale Inclusif (DNI), que les participants ont instruit le département de la Jeunesse et des Sports d’organiser des événements sportifs au Nord du pays. Selon le ministre en charge des Sports, la mobilisation à travers la vertu du sport devrait renforcer la stabilité sociale et le processus de réconciliation. A cet effet, toujours selon M. Attaher « l’Etat, doit s’impliquer pour consolider la paix dans le pays, renforcer le brassage ethnique et ramener la confiance entre les différentes ethnies et communautés », souligne-t-il.

Dans son allocution, le vice-président de la transition, estime que le tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale vise à contribuer au renforcement du tissu social et à la consolidation de la paix en vue de la restauration de l’espoir chez les jeunes du Mali.

Après la cérémonie d’ouverture, la compétition en tant que telle a pris place et le match d’ouverture a opposé l’équipe de Gao contre celle du Bamako. A la surprise générale de tout le monde, l’équipe locale a remporté le match sur un score de 2 buts à 0. Il faut aussi noter dans cette première journée, la victoire de Tombouctou face à Kayes sur un score de 2 buts à 0 et de la victoire de Mopti sur Kidal par le score de 3 buts à 0.

Par ailleurs, les régions ont été réparties en deux poules de cinq équipes. La poule A est composée de Gao, Bamako, Ségou, Sikasso et Koulikoro tandis que la poule B est constituée de Kayes, Kidal, Mopti, Tombouctou et de l’USFAS. Les premiers de chaque poule se qualifieront pour la finale qui se jouera le 13 mars 2021.

Mahamadou Sissouma, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420