MEDIAS

FAO : Le Mali présent au forum d’investissement

Sur invitation du représentant de la FAO au Mali « organisation des Nations Unies pour l’alimentation », le ministre du Développement rural, M. Modibo Keïta, a pris part, du 17 au 19 octobre 2022, à Rome, au premier forum mondial sur l’investissement de l’initiative « main dans la main ».

L’initiative main dans la main de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation est une initiative créée en octobre 2019. Elle a pour objectif d’accélérer la transformation agricole et le développement rural, afin d’éliminer la pauvreté, la faim et la malnutrition sous toutes ses formes. Ainsi, beaucoup de pays ont été désignés pour faire partir de cette initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation. Parmi ces pays figure le Mali.

Dans le cadre de sa participation à l’initiative main dans la main, le Mali a été choisi et a figuré parmi les 7 pays africains qui ont eu l’occasion de présenter des dossiers d’investissement dans le cadre du Forum organisé à Rome par la FAO du 17 au 19 octobre.

A ce forum, le Mali a été représenté par son ministre du Développement rural, M. Modibo Keïta, qui a tenu à faire un discours.

Dans son discours, le ministre, au nom de toute la population malienne, indique que le Mali se réjouit d’être retenu parmi les 15 pays pilotes de l’initiative « main dans la main ». Pour lui, cela témoigne de toute l’attention que la FAO porte aux conditions socio-économiques du Mali, un pays marqué par l’existence de potentialités énormes en eaux souterraines et de surface.

D’après le ministre du Développement rural, l’initiative « main dans la main » cadre dans la politique de développement agricole au Mali, bâtie autour d’une agriculture plus performante, en vue d’atteindre la sécurité alimentaire et nutritionnelle et lutter contre la pauvreté rurale.

« La souveraineté alimentaire reste l’une des préoccupations majeures des autorités du Mali, qui ont vite compris qu’un peuple qui ne peut pas se nourrir seul ne peut être un peuple souverain », souligne le ministre M. Modibo Keita.

Selon le chef du département du Développement rural, eu égard aux difficultés actuelles sur le plan alimentaire et nutritionnel liées aux facteurs internes et à la crise sur le marché international des produits alimentaires, le Mali prépare une réponse d’urgence à travers l’élaboration d’un plan d’urgence pour le développement de l’agriculture, en vue d’accélérer et d’améliorer la production des produits alimentaires essentiels.

« La vision du département du Développement rural s’appuie sur deux piliers essentiels, à savoir : la modernisation, intensification des exploitation agricoles familiales orientées vers le marché, la diversification et la création de synergies intersectorielles dans les grands bassins de production agricole pour la promotion des agropoles », relate le ministre du Développement rural du Mali.

En outre, le ministre Keïta n’a pas manqué l’occasion de remercier la FAO pour son accompagnement soutenu du processus du développement socio-économique du Mali.

Notons qu’en marge du forum mondial sur l’investissement, le ministre du Développement rural, M. Modibo Keïta, a eu un tête-à-tête avec le directeur général de la FAO, M. Qu Dongyu. Les deux hommes ont pris l’engament de renforcer davantage leur coopération.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420