MEDIASNATION

Évolution de la campagne agricole 2022 : les explications du ministre du développement durable

Le ministre développement durable M. Modibo Keita a au cours d’une intervention le lundi 4 aout 2022 voulu donner des informations concernant l’évolution de la campagne agricole 2022.

Dans son intervention, le ministre du développement durable indique que la situation agricole se présente très bien cette année au Mali

« En matière de culture du riz la prévision est 941233 hectares pour une réalisation de 738558 soit 78% ces réalisations sont supérieures à celles de 2021 qui sont de 632892 hectares » laisse entendre M. Modibo Keita.

Selon les dires du ministre M. Modibo Keita, la prévision du Maïs est de, 1.548.793 hectares pour une réalisation de 1.453.945 hectares soit 94% contre 1.480.848 hectares en 2021.

En ce qui concerne la prévision du sorgho le ministre souligne que c’est de 1.582.260 hectares pour une réalisation de 1.585.828 soit 100,23% contre 1.391.886 hectares en 2021.

La prévision du mil selon les explications du ministre est de 1.869.898 hectares pour une réalisation de 2.010.748 hectares soit 108% contre 1.898.295 hectares en 2021.

« Quant au Coton la prévision est de760 000 hectares pour une réalisation de 743824 hectares soit un taux de réalisation de 97,87% » relate le chef en charge du ministère du développement durable

Le ministre du développement rural M. Modibo Keita n’a pas manqué l’occasion de rappeler que les opérateurs économiques aux vues de l’augmentions du prix de l’engrais à l’international ont pausés quelques conditions « ils veulent que l’Etat paye leur arriérer de 2020, et 2021, il exige à l’Etat aussi d’acheter avec les comptants les engrais subventionnés, ils veulent aussi que l’Etat vende le sac de 50kg d’engrais à 55000f ». Explique-t-il.

Notons que le ministre a ajouté que les prix de l’engrais ont augmenté à cause de la crise Ukrainienne qui a occasionné l’augmentions du coût des transports lié aux hydrocarbures et les conséquences de la covid-19 qui notamment a diminué l’offre d’engrais.

A en croire les dires du ministre Modibo Keita pour faire face à ces conséquences l’Etat a augmenté la subvention de l’engrais de 15 à 17 milliards en vue de soulager les exploitants agricoles.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420