MEDIAS

Élaboration du plan d’action 2022-2023 de l’Amafinu : Planifier les futures activités pour faire face aux nombreux défis

Les membres de l’Association malienne des Anciens fonctionnaires internationaux des Nations unies (AMAFINU) s’étaient réunis, le mardi 29 novembre 2022 dans les locaux de l’Organisation mondiale de la santé sise à N’Tomikorobougou, dans le district de Bamako, pour l’élaboration du plan d’action 2022-2023. C’était en présence du Pr. Bah Keïta, président de l’association, en compagnie du Dr Itama Mayikuli Christian, représentant par intérim du Bureau de l’OMS au Mali.

Après avoir créé, en 1999 leur association, les Anciens fonctionnaires maliens internationaux des Nations unies n’entendent pas baisser leurs bras. Ils se disent non seulement prêts pour la défense de leurs causes, mais aussi et surtout pour apporter leurs pierres dans la construction de l’édifice national. Après avoir servi leur patrie, le Mali avec honneur et dignité à des différents postes de responsabilité, beaucoup parmi eux ont eu le privilège d’occuper, des années durant, des postes de responsabilités dans des Organisations internationales. Les mêmes personnes âgées continuent, malgré leur âge, de se tenir aux côtés des autorités afin de sortir le pays de cette crise protéiforme. Selon le Professeur Bah Keïta, l’élaboration du plan d’action 2022-2023 est d’une importance capitale pour le mouvement. « Parce qu’elle nous permet de faire la planification de nos activités futures, au regard des défis auxquels notre association est appelée à faire face ».Le président précise que l’association est un organisme apolitique. Son objectif est, confie le leader,  d’informer et de sensibiliser les membres sur les questions de pensions, de droits, d’assurance maladie et autres activités modestes liées à la cessation d’activités par les fonctionnaires retraités. Le second objectif, poursuit le Professeur, c’est de soutenir et de promouvoir les principes et objectifs du système des Nations unies au Mali. Il s’agira, entre autres : le développement socioéconomique ; la promotion de la paix et de la cohésion sociale. En clair, Bah Keïta rapporte que l’un des objectifs des adhérents est d’apporter leurs contributions au développement du pays. « Nous devons cela à notre pays, le Mali. Parce que ce pays nous a tout donné. Dans ce pays comme ailleurs, nous avons eu la chance d’occuper des postes de responsabilité. Nous nous devons, estime le leader, de servir et de rendre ce que le Mali nous a donné. Cela, pour que ce pays soit merveilleux ».Mettant l’occasion à profit, le responsable de l’Amafinu tenait à rappeler que l’association n’est pas restée en marge face à la crise que traverse le pays. « Les exemples de contribution de notre association aux enjeux de développement de notre pays se sont traduits par l’édition de nombreux fascicules sur les propositions de développement de la riziculture, du renforcement de la paix et de la cohésion sociale dans notre pays. L’Amafinu a été reçue par le Premier ministre par intérim, le colonel Abdoulaye Maïga, pour la présentation de ses propositions sur la résolution des nombreux défis auxquels le pays est confronté », déclare M. Keïta .Sans ambages, l’intervenant trouve que ce présent atelier d’élaboration du plan d’action 2022-2023 vient à point nommé. « Parce qu’au sortir de nos travaux, nous pourrions disposer d’une feuille de route claire pour la période 2022-2023 », a-t-il conclu. Quant au représentant par intérim du Bureau de l’OMS au Mali, l’AMAFINU constitue une crème d’intelligentsia malienne. L’OMS est une organisation partisane concernant tout ce qui concerne la santé de la population. Aux anciens fonctionnaires maliens, M. Christian indique que « le fait déjà de ne pas s’exiler après avoir travaillé dans le système des Nations unies est une très grande contribution pour le pays ».D’où ses mots d’encouragement pour la bonne suite du programme des retraités du système des Nations unies au Mali.

Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420