Nécrologie

Djibril M’bodj n’est plus : la presse audiovisuelle perd un confrère remarquable

La presse malienne en deuil. Djibril M’bodj a rendu l’âme le jeudi 6 juin à la suite d’une maladie. Ses funérailles ont eu lieu à Garantibougou au cimetière de sabalibougou.

Diplômé du Cesti de Dakar, Djibril M’bodj commence une belle carrière de passion avec sa voix radiophonique sur les ondes de la Radio Mali. Il a émerveillé plus d’un auditeur pendant plusieurs années. Sa présence forte sur le plateau du journal télévisé de la radiodiffusion télévision du Mali, à l’époque, a ravi plusieurs compatriotes maliens. En17 ans d’hommes de médias, Djibril M’bodj, comme tout être humain, a connu ses jours de gloire et des jours sombres. Il a été au seuil de la communication de la présidence de la république comme conseiller en 1955. De conseiller à la communication, il devient ambassadeur du Mali à Addis Abeba en Ethiopie de 2004 à 2010.

Du 18 novembre 1952 – 6 juillet 2023, le confrère M’bodj  cheminait vers ses 71 ans dans une retraite entamée en 2014. De par ses propos extraits d’une interview, Djibril M’Bodj rappelle cette pensée forte d’un de ses professeurs qui dit que le journalisme n’est pas fait pour avoir de l’argent. Cette assertion témoigne bien l’amour de Djibril M’Bodj pour la presse qu’il a embrassée par passion. Djibril M’Bodj est une véritable torche pour la jeune génération de journalistes.

Dors en paix cher aîné et confrère M’Bodj.

Fatoumata Hady Tall, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420